Casa Moda, une adresse plaisir à découvrir ou redécouvrir d’urgence…

Depuis le temps que je passe devant cette adresse incontournable, calle Carmen, il m’est venu l’idée d’en pousser la porte une bonne fois pour toute, histoire de ne pas mourir idiote et de connaître l’étendue de son univers. Belle initiative. D’abord, il y a l’accueil amical de Valérie, la toute nouvelle jolie patronne et de Marc, bien sûr, un vieux de la vieille présent depuis les balbutiements de l’entreprise, il y a près de 12 ans. L’espace est grand, clair, lumineux et très convivial et bourré de tout un tas de choses belles et hétéroclites Il y a des coussins moelleux partout, des meubles cocooning, des poufs rebondis, bien tentants, des tissus, pleins, des lampes à poser de toutes les couleurs avec pieds de céramiques ou de bois flotté, des appliques d’inspiration nature 100% artisanales, des miroirs, artisanaux eux aussi, des meubles d’extérieur griffés Saona, des meubles d’intérieur de bois, créations maison inédites, consoles, tables de chevet, têtes de lits, etc…, une petite étagère avec toute une gamme de cadeaux mini-budgets pour les fêtes, vide-poches, vases, serre-livres, plateau, bougeoirs, photophores, bougies, des torches géantes pour le jardin, histoire d’enflammer la nuit et de frimer devant les copains. Mais aussi du linge de maison, beaux draps, serviettes de toilettes…. Vraiment de quoi faire plaisir ou se faire plaisir pour un shopping malin à prix tout doux.

Et puis, Casa Moda, c’est aussi en exclusivité les fameux matelas Simon et, surtout, un atelier de fabrication de tout ce qui peut embellir votre intérieur ou adoucir votre vie au grand air. Ici, quatre employés aux doigts de fée, confectionnent jour après jour vos coussins, vos dessus de lit, vos rideaux, tentures, voilages, ils relookent vos vieux salons en les habillant de neuf et de beau et en donnant une seconde jeunesse à leur assise fatiguée, en regonflant leurs coussins à bout de course. Côté stores, à côté de délicieux stores « bateau » ou « vénitiens » se déclinant dans pleins de jolis coloris, un produit phare, une merveille de technicité et d’esthétique, le store permas disponible dans toutes les dimensions ou presque. En extérieur, il protège du vent, des intempéries, du soleil. A l’intérieur, dans un foisonnement de déclinaisons, il tamise la lumière de façon exquise et préserve votre intimité des regards inopportuns. Sur votre terrasse, quoi de mieux qu’un beau store à bras pour vous permettre de déjeuner en plein air mais à l’abri de l’ardeur de notre soleil tropical. A moins que vous ne préfériez le petit côté très tendance des larges toiles tendues fabriquées sur place à vos mesures.

Une petite nouveauté qui a du chien, une superbe collection de papiers peints décoratifs qui ont tout pour flatter l’œil. Une petite touche de ce produit design contemporain appliqué avec doigté chez vous, par des pros, transformera votre intérieur en lui conférant une atmosphère chaleureuse et inédite. Au menu, bois flotté, bibliothèque anglaise, mur de journeaux, planches recyclées, délicats azulejos…. une foultitude de superbes motifs dans des tons très actuels.

Et puis, la jolie Valérie, jamais à court d’idées nous promet encore d’autres surprises, comme par exemples de jolis et très fonctionnels meubles de salle de bain…. Ca c’est pour tout bientôt. En attendant, n’hésitez pas, tout comme moi à pousser la porte de ce bel endroit qui saura répondre, à coup sûr, à toutes vos envies de déco, même les plus audacieuses.

Casa Moda . Calle Carmen, sur la gauche un peu avant Wigomar. 809 240 6336

Publicités

Ilba Boutique, le BB atypique d’un touche à tout aux idées lumineuses

Plaza Italia, une belle boutique aux allures de show-room aux murs tapissés de jolies créations multicolores sages ou fofolles et, juste devant, sur le pas de la porte, un atelier en plein air où s’affaire infatigablement un personnage très inspiré. Les lunettes sur le bout du nez, Gérard, du matin au soir ou presque est plongé dans sa bulle créatrice. Depuis 5 ans, ce touche à tout insatiable imagine, dessine, façonne, découpe, perce, peint, teinte des dizaines de luminaires alliant les qualités de l’artisanat traditionnel au design contemporain. A l’affût d’inventivité et de formes nouvelles, il travaille seul et réalise à la main, à l’aide d’une perceuse, d’une ponceuse et d’une scie à guillotine une collection exclusive de luminaires personnalisés qu’il se plait à faire évoluer au fil de ses émotions. Son matériau de prédilection, le PVC, inoxydable et sûr lorsqu’il épouse les ampoules LED.  Mais, notre créateur n’hésite pas à s’échapper de sa zone de confort pour réaliser de belles suspensions aériennes en polypropylène, des lampes futuristes en tubes galvanisés, en flexibles rigides ou même…. en grillage de lapin…. Il y en a pour tous les goûts, de toutes les envergures, de toutes les hauteurs et de toutes les couleurs déposées harmonieusement au pinceau, à l’éponge ou au doigt. Suspensions, appliques, lampes à poser, veilleuses, chaque modèle est unique,  créé sur mesure. La douce lumière tamisée d’une ampoule LED, confortable, écologique, économique et de très longue durée se diffuse délicatement au travers de ces créations atypiques mais très fonctionnelles.

Et, si, au début de son installation, ce sont les hôtels, architectes, décorateurs, les restos et les boutiques qui furent séduits par les créations d’Ilba Boutique, aujourd’hui, son carnet de commande déborde d’attentes de particuliers tant européens, américains que dominicains qui se pressent dans ce délicieux show-room, avides de découvrir ou de faire vivre le luminaire très personnel qui éclairera leur intérieur. Très convivial, Gérard n’est pas avare de conseils et de petits astuces. Il aime à guider ses clients, à leur expliquer son travail, à leur faire découvrir ces merveilles d’ingéniosité qui pimenteront leur décor en lui donnant une petite touche tendance très personnelle.

Sympa aussi, au détour d’une étagère, entre un belle lampe à poser et une applique aussi craquante qu’originale, on découvre toute une gamme d’ampoules Led, d’intérieur ou d’extérieur, toutes petites, très grandes,  des stars, belles à croquer et même des intelligentes qui continueront à vous éclairer même en cas de panne de courant.

Ilba Boutique est ouvert chaque jour en non-stop sauf le dimanche et le samedi après-midi.

Plaza Italia (face au supermarché Pola)

ilba-construccion@hotmail.com

Laksmi shop, plus que  jamais un délicieux fouillis

Je vous ai déjà raconté l’histoire de cet endroit un peu magique qui, lorsque l’on en franchi le seuil, nous transporte tout droit dans des contrées lointaines proches des Mille et une Nuits. L’Orient dans toute sa splendeur s’est invité dans ce bazar-câlin, ce délicieux fouillis organisé par Josée, la maîtresse des lieux. L’espace d’un moment hors du temps, laissez-vous guider par toutes les douces merveilles qui vous y attendent et évadez-vous pour un voyage initiatique vers l’Inde majestueuse, ce pays fastueux qui conjugue de façon exceptionnelle, histoire, traditions, religions, croyances, cultures…., un passé glorieux, un présent attachant et un futur prometteurs. A moins que vous ne préfériez l’Indonésie, Bali, les habitants sublimes et les lagons paisibles.

Chaque année, Josée s’envole pour un périple de plusieurs mois vers ces lieux emblématiques dont elle est tombée amoureuse il y a bien longtemps. Elle en revient chargée de souvenirs et suivie de près par un container aux merveilles, rempli à ras bord de trouvailles raffinées, un brin kitch parfois ou ultra-romantiques, très tendance. L’originalité est de mise, tout est permis, on aime les vieux meubles customisés, décorés, pailletés, on craque pour les teintes flamboyantes et les étoffes riches aux reflets chatoyants pour métamorphoser un environnement pâlot. Place à un arc-en-ciel coloré plein de chaleur et à la gaieté dans le quotidien. Le rose, le rouge, l’orange, le violet, le jaune safran sont à l’honneur pour des combinaisons audacieuses. Inhabituelles? Qu’importe! La gaieté est toujours au rendez-vous. On ne lésine pas sur les teintes dorées, argentées, il faut que ça brille.

Lits à baldaquins, portes sculptées, bureaux, tables de nuit trop mignonnes, bahuts, chaises, tables. Mais aussi statuettes de divinités indiennes ou de ballerines indonésiennes, bougeoirs dorés, lustres à pampilles, miroirs, lanternes, boîtes émaillées pour enfermer vos précieuses épices ou vos petits secrets, photophores en métal, tapis, bols et récipients ultra-colorés, nuée de luminaires plus ravissants et étonnants les uns que les autres, bestiaire fantastique de fiers volatiles dans leurs plus beaux atours, bijoux de pacotille (ravissants!!!!) de Goa, en verre, nacre, coquillage : la liste est longue, presque infinie, des accessoires qui, posés un peu partout, vont créer une ambiance unique, associés  à des tissus à profusion, en soie, des cotonnades ou du cachemire. Posez-les en tentures au plafond, choisissez un sari pour rideaux et un patchwork en jeté de lit. Il faut les multiplier, les superposer. Pour parfaire l’ambiance, surtout ne négligez ni les senteurs exotiques – brûle-encens, bougies parfumées, parfums d’intérieurs – ni la musique qui doit être lancinante. Et voilà, c’est fait, vous êtes partis au pays du Taj Mahal.

Dépêchez-vous, jusqu’à fin septembre, Josée a invité Paka, une amie vivant en Inde et créatrice de ravissantes tongs personnalisées et uniques, les paka-shoes que l’on ne trouve qu’à Goa ou à Laksmi shop pour un court moment.

Laksmi Shop. Calle Duarte .  Face à la « clinique des Cubains ».

Sun Valley, une boutique de charme au Paseo

Pour les petits enfants sages…. ou pas, de ravissants petits sacs à dos hauts en couleurs!

Près de 10 ans déjà que la jolie Caroline a créé cette très belle boutique au cœur du Paseo. Vaste, lumineuse, décorée avec beaucoup de délicatesse, elle recèle tout un tas de trésors pour femmes, hommes et enfants. C’est aux Etats-Unis et ici, en République Dominicaine que Caro a choisi de faire ses emplettes et c’est avec un goût très sûr qu’elle sait dénicher au hasard des salons la petite pièce irrésistible qui séduira, sans aucun doute sa clientèle fidèle.

Pour les femmes, de ravissants petits tops à bretelles côtoient des shorts sexy ou chics, des T-shirts faciles à porter,  de coquettes tuniques légères et fluides, de belles jupes, des petites robes mignonnes comme tout en coton ou, vaporeuses en voile de coton, des pantalons aux coupes irréprochables, des jeans et leurs petites vestes , des chaussures, ballerines féminines ou sandales rigolotes et pleins d’accessoires comme les jolis chapeaux et les superbes paniers. A noter aussi une très belle gamme de maillots de bains parmi lesquels, venus tout droit du Venezuela  de délicieux modèles faits mains pour sublimer votre silhouette d’été. Rayon hommes, des bermudas, des shorts, des maillots de bains très tendance, un beau choix de T-shirts et de polos de toutes les couleurs, de pantalons légers et de belles chemises. Les petits bouts de choux ne sont pas oubliés et, histoire de voir la rentrée couleur plaisir, Caro leur a dégoté de super mignons petits sacs à dos très originaux. Mais si la jolie dame adore sa très belle boutique et l’enrichissant contact avec sa clientèle , elle a comme une envie de changer d’air pour se consacrer à une autre passion. Alors, le cœur un peu gros mais fermement décidée, elle a mis Sun Valley en vente tout en continuant à fureter par ci par là à la recherche de pièces originales, confortables, différentes ou juste sublimes pour satisfaire une clientèle complice qui lui accorde toute sa confiance.

Terrenas en plata : Exquise escapade au pays du beau…..

J’adore une fois de temps en temps oublier tout, pousser la porte de cette fascinante boutique et plonger dans l’univers exquis de ces délicieux bijoux qui se disputent la vedette derrière les vitrines. Parfois c’est Jean-Paul ou Babette (les boss) qui m’accompagnent dans mon escapade. Aujourd’hui, c’est Eric et Brigitte, deux passionnés, raides dingues de leur job. Il faut dire que ce ne doit pas être désagréable de côtoyer ainsi toute la journée des trésors de beauté. C’est simple, ici, on ne sait plus où donner de la tête. Tout est beau, absolument tout.

Petit tour de piste parmi les innombrables collections, plus étonnantes et sublimes les unes que les autres.

Totem

Créateurs d’émotions, les bijoux sont parfois encore plus que ça. C’est le cas des belles et étonnantes pièces de la collection Totem. Non seulement les bracelets, boucles d’oreilles, colliers sont époustouflants de délicatesse, originalité, somptuosité, mais, à l’initiative de leurs créateurs, deux jeunes anglais, à chaque pièce achetée, 10% sont reversés à l’association qu’ils ont créée dans le but d’aider les enfants défavorisés du Guatemala et notamment d’y construire des écoles. Pièces uniques et remarquable, les subtils ou extravagants bijoux, de plumes, de perles, tendance indien chic…. sont fabriqués à la main au Guatemala. Une vraie belle découverte.

Hipanema

Nés de la rencontre coup d’foudre de deux parisiennes à Rio, les bracelets Hipanema, glamour et bohême font craquer toutes les fashionistas qui adorent accumuler les gris-gris à leurs poignets. Cette saison, ils ne sont pas venus seuls et c’est avec plaisir que nous découvrons la nouvelle ligne de paniers, chapeaux, pareos, ethnique et colorée fortement marquée de l’ADN de leurs aînés.

Nature

Véritable invite aux voyages imaginaires, les bijoux Nature portent en eux une forte émotion. Chaque modèle est unique, sage ou terriblement audacieux, ils marient à l’infini le cuir au corail à la belle nacre, les perles au jean, la plume à l’argent. Diversité et éloquence des matières naturelles, c’est la source du concept de cette très belle ligne de bijoux qui se posent comme de délicats accents de mode sur la peau.

Lady Gum

Après avoir vécu 10 ans dans les îles, là où le soleil brûle, lassée de devoir enlever ses bijoux pour se baigner ou quand les températures sont trop fortes, la jolie bretonne trouve une nouvelle matière naturelle pour créer des bijoux uniques : la gomme de silicone. Elle ne craint ni l’eau, ni la chaleur et posée sur votre peau caressée par le soleil, elle imprimera, comme par magie, l’empreinte d’un délicieux tatoo.

Gas

Chics et intemporels, les bijoux Gas dont le tout premier chapitre s’écrit à la fin des années 1960, sont intimement liés à la success-story d’une famille qui perpétue la tradition et travaille main dans la main sous le soleil généreux du sud de la France. L’atelier, composé de 65 artisans regroupe des émailleurs, des maquettistes, des colleuses ou encore des soudeurs, des polisseurs ou des graveurs triés sur le volet. De leurs mains expertes naissent boucles d’oreilles, bracelets, colliers, broches, bagues et montres conjuguant avec beaucoup de raffinement modernité, art et finesse, proches de la haute joaillerie française.

Et puis il y aussi les délicieuses et incontournables bagues Canyon qui marient l’argent aux pierres précieuses ou semi-précieuses comme le rubis, le jade, le lapis lazuli. Il y a les créations originales Satellite, singulières et intemporelles à l’instar des femmes inspirant les jeunes créateurs qui, proches de la haute couture aiment les pierres fines, les perles mais aussi la soie, la broderie, les plumes et surtout l’exubérance et les associations audacieuses. Plus proche de nous, il y a Patrick, un jeune français vivant à Santo Domingo, tombé en amour pour le Larimar qu’il habille d’argent dans de superbes créations semblables à de mini sculptures précieuses.

Et puis il y a toutes ces petites  merveilles, pendentifs, breloques, tongs, étoiles de mer, dauphins ou dollar des sables…, ces délicats bijoux en larimar, ambre, corail, perle… en argent, en cuir…. choisis un par un par les maîtres des lieux. Il y a surtout une ambiance cocooning dans un décor raffiné et un choix surprenant de pièces uniques, souvent terriblement audacieuses sélectionnées par Babette et Jean-Paul lors de leurs périples à la recherche du beau.

Terrenas en plata . Paseo de la Costarena. Las Terrenas.

Panam…. à la conquête de l’authenticité.

Synopsis, le tout début et même avant

Alice et Baptiste, jeunes parisiens dynamiques et bien dans leurs baskets, amoureux de leur ville, de leur pays, de leurs jobs mais, quand même, avides de découvrir autre chose. Des voyages, des rencontres et le déclic. Ce sera Las Terrenas. Ils réfléchissent vite et bien ces deux-là, Alice, depuis toujours, allez savoir pourquoi se passionne pour la fabrication du pain…. Et bien allons-y, ce sera Las Terrenas et la création d’une boulangerie : « Panam ».

L’équipe

Panam fait partie du paysage de Las Terrenas depuis quelques mois déjà et une équipe jeune et soudée, composée uniquement de pros triés sur le volet, français et dominicains met chaque jour tout son cœur à l’ouvrage pour nous régaler de pains, viennoiseries, pâtisseries proches de la perfection. Ils sont quinze en tout. Parmi eux, au hasard, Théo, Sandy, Arnault, Alexandro mais aussi Gianesi ou Clément, 19 ans, maestro de la viennoiserie… Ils ne ménagent pas leur peine et leurs heures pour honorer, jour et nuit, un carnet de commande bien rempli et, depuis quelques jours, satisfaire une clientèle exigeante se pressant dès potron-minet à la porte de leur nouvel espace de la Place Coloniale de Las Terrenas. Alice et Baptiste ne sont pas peu fiers de leur staff hétéroclite. C’est grâce à ces collaborateurs hors pair, à leur professionnalisme et à leur dévouement qu’ils ont réussi le pari fou d’importer au bout du monde cet Art de  Vivre à la Française, ce goût du bon sans concession et de hisser haut les couleurs de leur pays. Et pourtant, ce n’est pas tous les jours facile. Dénicher les bons produits, les travailler dans des conditions optimales sous nos climats, un challenge quotidien. Ils ont choisi l’excellence et s’y tiennent, farine et levain de toute première qualité, noix et fruits secs d’exception pour leurs petits pains fantaisie, beurre de tourage rare, indispensable au croustillant de leurs succulents croissants. Le cacao dominicain qui rend leurs petits pains aux chocolats ou leurs macarons si exceptionnels est l’un des meilleurs du monde, prisé par les plus grands chocolatiers belges et français. Et tout est à l’avenant.

Les produits

Dans les vitrines, les chaussons aux pommes aussi replets que gourmands jouent la vedette à côté des croustillants croissants au beurre, des délicieux petits pains au chocolat, des muffins moelleux, des brownies fondants,  des petits cannelés si tentants, des chouquettes. Sans oublier les inimitables palmiers bien feuilletés et, mais oui, les incroyables macarons. Les spécialités changent chaque jour selon la demande ou l’envie des pâtissiers. Le pain n’est pas en reste. Baguettes, batards, ficelles, miches, petits pains fantaisie, pain complet, au seigle… mais aussi gros pains traditions à la coupe, craquants dehors, moelleux dedans et dorés à souhait.

Le lieu

Ils ont choisi de s’installer dans un endroit coup d’cœur, convivial et pratique, la place Coloniale, à côté du bateau. Un vaste espace épuré et lumineux réchauffé par de très beaux et sobres meubles en bois, une terrasse accueillante et bien aérée, tout pour séduire une clientèle mixte qui a tôt fait d’adopter ce point gourmandise comme point de rendez-vous  incontournable. On y vient tôt ou moins tôt le matin pour un petit-déjeuner gourmet ou à l’heure du déjeuner pour une pause snack-détente, au menu, crêpes, omelettes, sandwichs, croque-monsieur, gourmandises salées ou encore au milieu de l’après-midi, au retour de la plage, histoire de profiter un moment encore d’une petite douceur délicate.Ou bien juste pour acheter son pain quotidien….

Le pain, c’est une signature, un manifeste, un geste d’auteur. L’artisan y met bien plus que de la farine, de l’eau, du sel et du levain, il en fait un produit noble, essentiel. Paradis des becs sucrés, Panam est aussi le rendez-vous des inconditionnels de ce bon pain qui, peu à peu retrouve une place de choix dans l’alimentation.

Bienvenu dans votre nouveau décor, il se chuchote qu’il vous va à ravir.

Havre  de paix au milieu du village, la Boulangerie Jean nous raconte sa petite histoire…..

 

Mais qui vois-je en arrivant….. Mais oui, c’est bien Ghislaine du XO et son sourire légendaire. Non, non elle ne s’est pas trompée d’adresse et n’a pas non plus rompu avec Thierry… pas de chance les mauvaises langues ! Elle est juste venue donner un coup de main à ses copains de toujours Christine et GG, les heureux parents de ce nouveau BB. Il faut dire que ceux-là se connaissent depuis longtemps, ils viennent du même endroit, un petit village perdu dans le midi pyrénéen et, depuis 10 ans, alors que Ghislaine et Thierry ont allègrement franchi le pas et se sont installés à LT, Christine et son mari y passent régulièrement leurs vacances. Les enfants ont grandi et, depuis quelques temps, ils songeaient sérieusement à se délester de leurs racines pour venir vivre et travailler dans notre village. Voilà chose faite, abandonnant grands enfants et petit-enfant, après avoir vendu bijouterie pour Christine et boulangerie pour GG, ils ont mis la jolie Fifi, leur golden retriever dans la valise et ont débarqué à Las Terrenas. Tout naturellement, c’est parce qu’elle appréciait ce lieu et que, maline, elle en avait évalué son potentiel caché que Christine s’est intéressée à ce vaste espace au milieu de la plaza Rosada, devant le Lindo. Il faut dire qu’elle bouge bien cette place, à côté du supermarché, Bruno « le coiffeur des stars » (je l’adore)  en est une des locomotives, tout comme le nouveau centre d’esthétique très prisé attenant à son salon, la couturière brésilienne à l’excellente réputation, la banque, le centre d’envoi de courrier, la pharmacie, sans oublier le bazar enchanté de Katia et son délicieux fouilli…. et toutes ces agences immobilières qui s’y pressent de plus en plus nombreuses. Peu à peu, la place longtemps boudée est devenue un des lieux incontournables de LT.

Après un gros dépoussiérage et un relooking extrême, l’espace de Christine, au milieu de tout ce beau monde,  est devenu convivial, cosy, clair, ouvert sur l’extérieur, aéré. De jolis meubles confortables de bois blond couverts de coussins moelleux accueillent au centre du village, mais dans un calme absolu une clientèle variée, curieuse et gourmande. GG était boulanger dans on autre vie ainsi que son papa Jean. La Boulangerie Jean est née. De subtils pains différents, croustillants, natures, aux graines, complets…. des croissants succulents, de bons gâteaux maison, des clafoutis généreux, savoureux et moelleux, mais aussi pour les petits creux gourmands des quiches, des tartes salées, pleins de sandwichs variés des croque-monsieur ou des petites salades mélangées. Les petits-dej. à partir de 7 h font l’unanimité et tout au long de la journée, jusqu’à 7 h le soir, les gourmets malins trouvent ici de quoi assouvir leur petite faim, siroter un petit verre ou déguster un bon café. Christine, GG, Judith (ancien pilier du kiosque de Sandro à Poppy) et Bérénice sont aux petits soins de leur clientèle qu’ils chouchoutent avec beaucoup de passion et d’amour.

J’ai adoré ce petit intermède, rencontré des gens charmants qui parlent à leur chien (et ça çà ne trompe pas) et découvert un endroit fort sympa.