France-Islande…..

En fait, il fallait juste y être pour comprendre. Ici, 10000 kms de la France, le bel XO plein à ras bord pour assister au duel France-Islande. J’y étais, enfin, j’y étais avant, pour déjeuner avec mon Mimi supporter. On est arrivés avec Tatoo sur les coups de 13 h. L’endroit était désert mais toutes les tables réservées. Mimi, en grand pro avait évidemment réservé le meilleur emplacement.

Et là, une petite parenthèse pour vous dire, si vous ne le savez pas, que le XO est franchement l’une des meilleures tables de LT. C’est juste parfait. Voyons, Mimi a commandé un crabe farci (beurk moi j’aime pas), s’est régalé, 3 beaux crabes, succulents apparemment. J’avais pris en entrée des fleurs de courgettes farcies au crabe. Une tuerie, servie avec une petite sauce hollandaise (je crois) bien citronnée. 4 belles fleurs bonnes. Puis, pour Mimi le trio de mini-hamburgers-foie gras-oignons caramélisés-miel et pour moi, calamars grillés….. Dé-li-cieux……. Il y a pleins de suggestions en tapas, entrées et plat principal et franchement, c’est bon.

Bon, c’est pas l’tout, ils sont là pour le foot…. Ludo, la Maison de la Presse au grand complet, Bertrand, Michel de AIC, Philippe de la Boulangerie Française, pleins de retraités avec des chemises fleuries, des touristes, des que je ne connais pas….. C’est bien un match au XO

parce que d’un côté vous avez ça.

DSCN3119[1]

Et de l’autre….. ça.

DSCN3115[1]

Bon, je rentre, mes 9 canailles m’attendent à la maison, Mimi me racontera le match.

Publicités

Il était une fois……du Syroz à l’XO

Les copains affluaient...

Les copains affluaient…

La cabane sur la plage
Rêvons: …posés sur le sable, quatre murs de planches un peu de guingois, un toit de cana décoiffé par le vent et l’océan à quelques pas…. Stop. En fait il s’agissait juste d’une bicoque en blocs ajourés surmontée d’un horrible toit de zinc. A l’intérieur un billard qui avait du connaitre des jours meilleurs et… deux matelas posés sur le sol qui faisaient le bonheur des joueurs entre deux parties…. si vous voyez ce que je veux dire.
Des pionniers audacieux
En ce temps là, quelques pionniers audacieux s’étaient aventurés dans ce petit village sans eau, ni électricité, sans téléphone ni moyens de transport. Parmi eux Michel Voleau. Et, Michel Voleau tomba amoureux de la cabane sur la plage. Il se l’offrit pour 15000 pesos payables en trois fois, la consolida, la nettoya, la transforma et, conscient de l’attrait du village sur les étrangers, surtout les francais, y installa la toute premiere Agence Immobiliere de Las Terrenas. Puis, décidément trop séduit, il en fit sa demeure. Un petit nid douillet en plein coeur du village mais tout à fait hors du monde. Très vite les copains de plus en plus nombreux affluèrent. La table de Michel était bonne et les apéros s’éternisaient devant un panorama à couper le souffle.

Et le Syroz naquit.....

Et le Syroz naquit…..

Le Syroz
L’idée jaillit comme une évidence. Il fallait transformer cet endroit en bar et en faire profiter tout le monde. Et cet ainsi que la petite maison au bord de l’eau se transforma en bar convivial. Le Syroz était né. Très vite, expatriés de tous poils, intellos, épicuriens, jolies femmes et jeunes dandies y établirent leur quartier général et le Syroz devint le bar de prédilection des « Beautiful People » d’ici ou d’ailleurs, l’endroit incontournable sous les étoiles et les pieds dans l’eau pour voir et être vu.

Backgammon jusqu'au bout de la nuit

Backgammon jusqu’au bout de la nuit

Le bonheur sous les étoiles

Le bonheur sous les étoiles

5

1

7

12
La Roulotte
Beaucoup plus tard, nous décidâmes Michel et moi de rendre à la petite case son identité première. Le bar de la plage fut transformé en une jolie « roulotte » et la case, après un sérieux lifting se métamorphosa en une maisonnette de charme, décontractée et sophistiquée a la fois.

Une jolie Roulotte posée sur la plage

Une jolie Roulotte posée sur la plage

10
Le XO
C’était sans compter sur la pugnacité de l’un des tous premiers amis puis clients, Sandro, amoureux fou depuis toujours de cet endroit atypique. Avec son ami Thierry, il fit tant et si bien que nous lui cédâmes notre « Roulotte », non sans un petit pincement au coeur.
Aujourd’hui, posté face a l’océan, le XO au charme intemporel affiche un raffinement sans concession. Ce lieu phare et mythique s’il en est, renaît aujourd’hui dans une ambiance sobre à l’indolente beauté et à l’allure bien trempée.
Sans-titre-1