La magie des plages: Playa Las Terrenas, la plage des Pêcheurs

Depuis la rédaction de cet article, Paco nous a quitté, je pense fort à lui et lui dédie ces quelques lignes . Aujourd’hui,  Sarah est seule à bord du PacoMer. 

http://michelvoleau.wordpress.com

paco4
Pas très grande, en fait, mais pleine de surprises, c’est la plage du centre du village, entre Las Ballenas et Popy, juste après l’embouchure du rio. C’est joli vu du petit pont qui enjambe la rivière, c’est magnifique devant, Casa Azul, le XO, La Yuca Caliente et le Pacocabana, c’est délicieusement local plus loin, là où des tas de petits lolos se sont installés.

paco5 paco6
La plage des pecheurs

paco paco2 paco3
C’est le nouveau spot incontournable de Las Terrenas. Un « barrio » haut en couleur, fait de petites cabanes en bois, un joli bric a brac de constructions hétéroclites, jaune acidulé, orange pétillant, bleu mer turquoise, vert émeraude, etc…. posées sur le sable a deux pas de l’océan. En guest-star, Paco et son Pacomer, précurseur visionnaire qui a su en tout premier flairer le potentiel du lieu. Cet endroit intemporel ou se presse chaque midi une foule cosmopolite n’est pas sans rappeler l’ancien Village des Pecheurs parti en fumée. On y déjeune sans chichi, au milieu d’un délicieux fouilli de barques de pecheurs dans une ambiance bon enfant ou l’on n’hésite pas a s’interpeler de table en table, sans meme se connaitre. Certes, le style nomade du décor joue un grand role dans cet engouement permanent, tout comme le marché aux poissons juste a coté, ou les badauds assistent, a chaque fois émerveillés, a l’arrivée, parfois rocambolesque, des pecheurs locaux. Mais n’en oublions pas nos papilles pour autant. La encore, Pacomer, le petit resto de Paco et Sarah, chouchou, et ils en sont fiers, du guide du Routard sortent du lot. Comme entrée en matiere, savoureuses salades de lambis, poulpes ou calamars, palourdes gratinées ou terrine maison suivis d’une farandoles de poissons tout frais, daurades coriferes, merous, candelos, carités et leurs petites sauces crémeuses aux oursins, crevettes ou beurre blanc. C’est l’endroit rêvé pour vivre les mille et une sensations du Las Terrenas d’autrefois, un rendez-vous a ne pas manquer. Sa situation, quoique peu glamour, derriere le cimetiere, vous reservera bien des surprises.

P1010021

Et si l'on se sent paresseuse, on de mande qu'on nous le nettoie....

Publicités