Concept-Store by Terrenas en Plata : exquis concentré de jolies choses.

Rien ne pouvait me faire plus plaisir, fan depuis toujours de la sublime boutique d’Elisabeth et Jean-Paul, Terrenas en Plata au Paseo. De fil en aiguille, de discussions en réflexions, de nuits blanches en courses effrénées, largement encouragés par leur ami et collaborateur Eric, ces deux-là, sans vergogne, se sont lancés dans une nouvelle aventure, un défi de dingue à l’image de leur passion du beau et de l’unique. Petit frère de leur bijouterie mythique : Concept-store by Terrenas en Plata vint d’éclore dans son bel écrin. La route fut longue et douloureuse mais fascinante, avant l’aboutissement de leur nouveau rêve et l’ouverture de la boutique.

Abrité dans les flancs douillets du second bateau amarré au Puerto Plaza, ce concept-store très tendance est le rendez-vous privilégié d’une sélection très pointue de bijoux « fantaisie » d’exception et d’œuvres  d’art hétéroclites, signées d’artistes dominicains ou ayant un lien très fort avec la République Dominicaine. La thématique : le nec plus ultra des produits chouchou d’Elisabeth et Jean-Paul. M’est à parier que ce lieu unique va très vite attirer les amateurs branchés d’ici ou de la capitale et les touristes amoureux de beaux objets.

Dans une déco dans l’air du temps, sobre et élégante signée Clarisse Piveteau, où le gris très chic s’affiche sans honte du sol au plafond, tout est mis en en scène pour rendre l’endroit unique et convivial. Le décor se fond dans l’espace et abandonne la place aux objets qui l’habitent laissant tout le loisir au visiteur de passer un bon moment en découvrant l’univers magique des artistes sélectionnés.

Côté bijoux

Chipé à la grande sœur Terrenas en Plata, Uno de 50, marque madrilène, crée de manière artisanale et en édition limitée des pièces uniques pleines de caractère comme ces très beaux colliers courts ou longs, star incontournable de l’été. On ne présente plus Gas, la marque française, née sur les plages de St-Tropez dans les années 70. Une histoire de famille bien ancrée, des bijoux doux au charme intemporel. Et puis, il y a Satellite, célèbre atelier parisien qui  affranchit les diktats de la mode. Enigmatiques, singulières, à l’instar des femmes qui les inspirent, les pièces uniques  empruntent à la haute couture, son goût des précieux savoir-faire, comme la broderie, le serti ou le tissage. Pierres fines, perles, soie, plumes et surtout l’exubérance des associations audacieuses, chaque bijou unique est entièrement façonné à la main par des artisans chevronnés. Enfin, chouchou des grands noms de la haute-couture, Tzuri Gueta, designer et ingénieur textile crée des bijoux-sculptures dans des matières surprenantes  et des coloris lumineux mariant avec audace le textile au silicone, sa matière fétiche.

Côté objets.

Que du beau et de l’inédit sorti tout droit de l’imagination fertile d’artistes de tous horizons choisis avec parcimonie.

Comment ne pas succomber à l’exubérance de la délicieuse faune de Luis Riva, célèbre artiste dominicain. Un travail d’orfèvrerie déjanté qui marie avec audace bouteilles de verre, ampoules, bois de récupération, vases de cristal, fourchettes, cuillères et couteaux, boites de métal, capsules ….. pour donner naissance à des animaux magiques comme la petite fourmi toute mimi, le poisson tout vert ou les élégants échassiers un brin hautains…. à une poupée divine ou encore à des personnages haut en couleur du carnaval de La Vega.

Paula est une jeune espagnole installée depuis de longues années à Las Terrenas. Eprise de voyages et de culture, elle a ramené de ses nombreux périples des trésors inouis, des pièces authentiques qu’elle transforme en bijoux fabuleux. Statuettes précolombiennes, osiris en bronze, céramique venue tout droit d’une pyramide égyptienne….. un univers précieux à découvrir d’urgence.

Originaire d’Haiti mais vivant à Santo Domingo, Sidyl confectionne de beaux colliers en corne et argent.

De ci de là, de précieux éventails, des bougies Absolute Tree Life qui, coquettes, se parent de dollars des sables, de larimar. Des pochettes, des sacoches, des sacs à main signés Fiori, arborent fièrement les couleurs des casitas de notre village. Puis, des broderies personnalisées, quelques toiles de Christine Pacaud, de Michel Bizet…. les créatures étranges et le monde imaginaire de Michel Voleau, photographe….

Et puis, mon coup d’cœur du jour…..  3 tableaux délicieux, bourrés de poésie, un mélange savant de métal, de tôle froissée….. de beaucoup de talent et d’immensément d’amour. Poil de Carotte, le roi et l’oiseau, madame Bovary….. une balade-bonheur au pays de l’enfance intrépide et des oiseaux aux pouvoirs magiques….. Leur créatrice : Florence Wiriath, artiste française multicartes et décoratrice vit depuis très longtemps à Santo Domingo. Elle signe également avec beaucoup de brio de très voluptueux coraux en résine aux coloris chatoyants.

Concept store by Terrenas en Plata, une balade-plaisir qui vaut vraiment le détour. Dans une ambiance musicale feutrée, Natacha et Eric vous y accueille et vous raconte son histoire avec beaucoup de passion. Une visite à oser de toute urgence et à savourer sans modération.

Concept-store by Terrenas en Plata . Puerto Plaza (second bateau derrière Méditerranéo). Las Terrenas.

 

Publicités

Shanel

 

clo6

Shanel, c’est le prénom de sa nièce adorée et, tout naturellement, c’est devenu le nom de sa jolie boutique de prêt à porter féminin très féminine. Elle c’est Clotilde. Un personnage, franche du collier, (un peu trop pour certaines, juste parfaite pour moi!), sincère, naturelle, fidèle, belle dedans et dehors! Je ne la vois pas souvent, Clotilde, mais c’est toujours un vrai bonheur. Ancienne GO au Club Med, elle a un beau bagout, n’y va pas par quatre chemins et ne s’en laisse pas compter. Sa boutique est à son image, hyper féminine mais sans chichi. Il faut dire que depuis le temps (10 ans ou un peu plus), la belle dame connait sa clientèle par coeur et ne se trompe pas dans ses achats. Plusieurs fois par an, elle se rend à Paris, cherche, fouille, trouve, déniche des modéles de robes, jupes, tuniques, chemises, des vêtements beaux, confortables, seyants. Il y a des fleurs, des imprimés délicats ou plus pétants, du noir très beau, du blanc éclatant, de la dentelle, du lin, du coton, du vaporeux, des maillots de bains, des souliers de fée, des robes de princesse, du chic, du décontracté, des chapeaux de plage fabuleux, des foulards, des sacs mignons, tout plein, des accessoires …. Il y en a partout et c’est cà que l’on aime. De toute facon, pas question de s’égarer dans notre choix, Clotilde sait parfaitement ce qui convient à notre silhouette. Son oeil averti sait exactement quelle couleur illuminera votre teint ou fera ressortir votre bronzage, affinera votre taille, vous fera des jambes immenses ou mettra votre jolie poitrine en valeur. Elle a toujours du temps pour ses clientes qui sont souvent devenues ses amies. Son seul soucis, leur satisfaction et franchement, ca marche à 100%.

clo1clo3clo5clo7
En aparté….. Clotilde et Yves, son mari, partagent avec la même gentillesse et le même plaisir, une autre activité. Dans un petit coin de paradis, à deux pas du centre et des plages, ils proposent à la location et s’occupent personnellement de jolis bungalows pour des vacances douillettes et sympas, en toute décontraction. San Ferreol. Un endroit privilégié, bourré de charme, pour savourer pleinement et découvrir Las Terrenas.

clo2
Boutique Shanel. Paseo de la Costanera . Las Terrenas

 

Lady Jescy, une découverte Plaza Beach Garden

lady
Le hasard fait bien les choses. Hier, c’était full au village, du monde partout et plein d’autos. Après avoir fait le tour 2 fois, miracle une place devant la Plaza Beach Garden, en face d’une de mes adresses favorite les Jabonitos de Betty (mais si je vous en ai déjà parlé). Tiens, j’ai le temps je vais faire un petit tour à la Plaza Beach Garden, je n’y pense jamais.
Et pourtant ….. surprise, j’y fais une belle découverte. Juste en face des marches, une jolie boutique, claire et spacieuse, Lady Jescy. J’adore ce genre d’endroit, juste délicieux fouillis comme il faut,  où l’on trouve de tout, des bijoux fantaisie, pleins de sacs, des objets-cadeaux, des panamas, et de très jolies vêtements, essentiellement pour femmes (juste un petit corner pour les messieurs). C’est tendance, délicat, vaporeux, beaucoup de coton frais, de lin, de mousseline, du blanc, du noir et de ravissants tons pastels pour des robes légères, des blouses, des tuniques, des caracos ou des pantalons légers et confortables qui allongent la silhouette, des fringues de plage ou plus habillées. La vendeuse italienne est assortie à la boutique, sympa et pleine de fantaisie et je craque littéralement pour sa petite chienne jolie trouvée sur la plage (quand je vous dis qu’elle est sympa cette femme).

lady2 lady3
Contente, une journée qui commence bien, je suis ravie d’avoir déniché cette belle adresse remplie de belles choses, juste comme j’aime.