Il était une fois…. un beau samedi d’été….

 

C’est samedi et c’est aujourd’hui que la première édition du festival Woofstock verra le jour à Punta Poppy. Histoire de soutenir ce charmant et original projet, nous sommes bien décidés à y faire un petit tour. Midi, la flemme de conduire, alors, Mimi, mon gentil mari, vient nous chercher Tatoo et moi. Premier émerveillement au sortir de notre château de feuille, sur le petit chemin qui mène à la plage, le somptueux flamboyant de l’hôtel Las Cayenas illumine tout le paysage de son rouge éclatant. C’est inouï ce que la nature est capable d’engendrer comme pures beautés….

La mer toute plate et la plage bien proprette incite à une petite halte presque inévitable au bel XO. Il vient tout juste de rouvrir ses portes après un léger relooking de saison. Mais que c’est beau, il a eu le nez fin mon Mimi quand il y a longtemps, longtemps, il a acheté cet endroit juste magique. Et, je reconnais que les nouveaux propriétaires depuis 5 ans déjà en ont fait un lieu parfait, cocooning et convivial à l’image du cadre exceptionnel qui lui sert de toile de fond.

C’est chez Sarah que nous déjeunons. J’adore cet endroit hors du temps derrière le cimetière (je sais, à priori, l’adresse n’a rien de glamour, et pourtant….) un bric à brac de cabanes rafistolées et pas toujours bien droites, arborant fièrement des couleurs acidulées, des toiles rustiques pour se protéger du soleil, des chaises et des tables parfois brinquebalantes, et un charme fou, une âme, plein d’amour et de joie, des mômes heureux qui courent entre les clients, un chat qui s’étire paresseusement, des devantures colorées et une bonne odeur de cuisine locale, de poisson frais…. J’adore. Pas grand monde aujourd’hui, il faut dire que l’on est en plein dans la saison creuse de chez creuse… Mais quelques convives attablés chez Sarah qui, aujourd’hui ne quitte pas ses fourneaux…. Pour moi, ce sera filet de chillo, sauce au beurre d’oursin accompagné du « riz de Sarah »….. si vous n’avez jamais goûté au riz de Sarah, vous êtes passés à côté d’un grand moment, c’est comment dire…. divin….. Mimi, fidèle à lui-même s’en tient à ses crabes farcis et petite salade fraîche d’avocats. Délicieux. Tiens, un nouveau venu dans la communauté des cabanes de la mer, Zu, il s’est glissé entre Sarah et Coseco le poissonnier et, n’a pas hésité à monter de toute pièce un bar à Mojitos. Il y en a aux fruits de la passion, au coco, à la mangue, à l’ananas, au melon et même au zapote…. Pas mal l’idée. Il est encore un peu tôt, alors…. allez, c’est la dernière fois …. je craque pour mon pêché mignon…. nous retournons près de chez nous, à la Vela Blanca où je fonds de bonheur en sirotant mon habituelle Pina Colada dans le décor grandiose d’une plage déserte de sable blond.

Puis, c’est l’heure d’aller rendre visite à Cosette, Aida et leurs toutous. Comme c’est mignon. Tout petit, mais ravissant, quelques stands artisanaux, un mini bar pour humains dirigé par Jordi, un mini bar pour toutous, de jolies tables, des coussins. L’idée : on achète des tickets-boisson, des tickets-tombola aussi (avec un prime-lot une jolie photo de Michel nommée Charlie) à la table de Cosette et on se balade en liberté dans l’espace du mini-festival. C’est très sympa. Une charmante jeune femme dispense des conseils d’éducation canine, des artistes de Cabrera dont Wendy revisitent des pincas de coco et les vieux bois en les transformant en délicieuses œuvres d’art. Un petit âne me fait de l’œil, il sera parfait dans mon château de feuilles, je l’emporte avec moi. Un peu plus tard, la jeune et belle Erika Veras, artiste dominicaine talentueuse nous emporte dans son monde musical hétéroclite. Le monde arrive peu à peu et la soirée se terminera dans la bonne humeur et les notes de musique du groupe Coda puis d’un DJ réputé. C’était la première du festival Wookstock et c’était vachement bien.

Allez, c’est l’heure de rentrer et de préparer le repas de mes 4 patounes adorés. Petit âne a trouvé sa place sur le mur du bungalow bureau-chambre anti-cyclonique, le décor lui va à ravir.

Publicités

Le 16 juin à Popy, Woofstock, la fête des toutous

Le festival Woofstock  (clin d’œil au mythique Woodstock) créé il y a tout juste 15 ans sur le continent nord-américain est une immense kermesse, fête cocasse, festival de plein air, partie de campagne ….dédié à nos amis les chiens.  En mars de cette année, il a fait une entrée timide mais remarquée à Cabarete. La délicieuse Cosette, fondatrice de la société Animadog faisait partie de la fête. Séduite par l’incroyable convivialité de l’événement et son atmosphère hippie-bohème, elle a décidé de tenter le coup et de mettre sur pieds le 1er Woofstock de Las Terrenas.

Fidèle à l’esprit du festival original, « notre » audacieux Woofstock promet d’être une grande fête bon enfant en l’honneur de nos amis à quatre pattes qui, bien entendu, seront les bienvenus. Au programme, musique live sur la plage de Punta Poppy avec en guest star, Coda (R & B / Américain Soul, Rock Anglais et plus encore…)   et la talentueuse Erika Veras….. Au programme également, démonstration des danses emblématiques de notre pays d’adoption, merengue,  bacchata et bien sûr salsa ; animations pour les petits (maquillage, jeux, ateliers, etc….) ; marché artisanal local ; mais aussi, histoire de vous rafraîchir entre deux danses effrénées, un petit bar…. tendance écolo, et ça c’est plutôt juste top: afin d’éviter les amoncellements de plastique sur la plage, les boissons, vous seront servies dans des verres en plastique dur, loués 50 pesos. Somme qui vous sera rendue …. quand vous n’aurez plus soif …. et que vous restituerez votre verre, la fête terminée. Pour grignoter, pop corn, hot dogs mais aussi, pourquoi pas, petits plats câlins, pizzas ou hamburgers livrés sur place par la géniale appli Komida en collaboration avec son non moins génial créateur Sébastien. Tout un programme ! Un charmant moment en perspective dont les bénéfices, versés à la société Animadog seront intégralement consacrés au bien-être de nos amis à 4 pattes. Si le cœur vous en dit, un coffre-fort généreusement offert par Fort Knox atteste à tout moment de la transparence de l’association de la pétillante Cosette.

Créée en 2017, cette si indispensable association s’est donnée pour mission d’aider, de soigner, nourrir, traiter, stériliser …. les chiens errants du village et de la plage ou de propriétaires à tout petits moyens, mais amoureux de leurs animaux. Chaque année, Animadog organise, avec l’aide de vétos locaux ou étrangers des campagnes de stérilisation/castration. A ce jour, ce sont près de 400 chiens qui sont ainsi passés entre les mains de professionnels dévoués, dans le but de contrôler et diminuer la population canine et féline du village. La prochaine campagne aura lieu en octobre 2018. Toute l’année, des événements ponctuels viennent renflouer la maigre caisse de l’association. Un petit coup d’œil, de temps en temps sur leur page facebook Animadog Las Terrenas et vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas y participer.

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à notre festival Woofstock. Une belle occasion de faire la fête en musique le 16 juin 2018 à Punta Popy, de 15h à 23h.  Dans ce cadre sublime au bord de l’eau, revisité  pour l’occasion grâce au prêt de mobilier de différentes enseignes, une atmosphère délicieusement cosy nous enveloppera dans une ambiance musicale envoûtante.

Cosette et tous les bénévoles à l’origine de ce festival d’un autre genre espèrent de tout leur cœur que cette première édition sera un succès, le premier d’une longue série et qu’il deviendra, année après année, le rendez-vous incontournable des amoureux des chiens, de la fête, de la musique, de l’amitié, apportant dans son escarcelle enchantée un courant d’air frais pour le village en ce mois de juin, si délicat pour certains.

Et, pour finir, un petit mot de Cosette : « Nous avons encore besoin de bénévoles sérieux pour tenir les différents stand et aider pour l’organisation et la préparation, nous pouvons accueillir encore plus de stands et de fonds et nous recherchons éventuellement un troisième groupe en live ou un DJ au style lounge pour cloturer la première édition officielle de ce festival Woofstock!!! »