Ca fait du bien les vacances.

On ne peut pas dire que la nuit ait été de tout repos. Intrigué par le bruit infernal des p’tites grenouilles tropicales et autres insectes autochtones, Raoul, pas serein du tout a mené la ‘’nuit dure’’ à son maître, à tout le monde en fait, jappant et gémissant de tout son petit cœur. En un mot, il avait la trouille. C’est donc la bouille et l’esprit tout chiffonné que nos 4 amis se réveillent alors que le soleil n’a pas encore montré le bout de son nez. Puis, tout comme hier, le crépuscule d’un coup avait fait place à la nuit noire, l’aube balbutiante en un instant fait place au jour. Un ciel tout bleu, un soleil resplendissant, l’océan à perte de vue, en un clin d’œil les petits chagrins de la nuit s’effacent. On est en vacances et on a bien envie d’en profiter.

Dring… mais oui, nos gourmands avaient pris soin, avant de partir, de réserver les services d’un cuisinier à domicile, juste pour se régaler en toute quiétude de petits déjeuners copieux et vitaminés. C’est Miguel, un charmant jeune homme au divin sourire qui arrive les bras chargés de paniers bien remplis. Il y a des fruits, papayes, mangues, bananes, chinolas, oranges… des baguettes croustillantes, du pain de coco, des confitures aux couleurs acidulées, d’appétissantes brioches dorées… mais aussi de gros œufs tout frais, du saumon, de la crème fraîche… un mariage de saveurs inattendu, à savourer sans ordre imposé et au gré des envies. Tant pis pour les kilos, miam on va se régaler. Il est rigolo Miguel, il a appris par cœur quelques mots de français dont il use et abuse avec un irrésistible accent et un sourire trop craquant. Heureusement, la jolie Tess maîtrise l’espagnol et l’un dans l’autre tout le monde se comprend dans la gourmandise et la bonne humeur. Raoul qui a oublié ses terreurs nocturnes sautille de l’un à l’autre en remuant frénétiquement la queue.

La maison est vraiment ravissante et authentique, tout en simplicité afin que rien ne perturbe le regard magnétiquement attiré par l’océan en toile de fond. On y vit dedans dehors dans un vaste espace délicieusement habité par une chaise longue, une table basse, un canapé moelleux … comme un petit air de paradis posée sur l’une des plus belles plages qui soit.

Après ce succulent petit-déjeuner-brunch d’exception, un petit plouf dans la mer – non mais, on ne va pas se priver- suivi d’une longue douche revigorante puis, direction le village. La route est jolie, verdoyante, bucolique, des arbres somptueux, cocotiers, palmiers royaux mais aussi tulipiers et cacaoyers couverts de cabosses, quelques vaches aussi, un peu maigroulettes mais à la bouille sympa. On est vraiment dans un autre monde, loin de la grisaille des paysages et de la morosité des français de la métropole. Sommes-nous vraiment sur la même planète ? Arrivés au village, il est quand même prudent de regarder devant soi, sur le côté aussi, enfin… des deux côtés et puis derrière… pasolas et mobylettes déboulent dans tous les sens, nullement préoccupés par le code de la route. Un p’tit coup de klaxon et hop, on passe. Quant aux autos, elles s’arrêtent n’importe où, devant le colmado ou l’échoppe de fruit, devant le copain qu’on n’a pas vu depuis hier, devant la banca pour acheter le billet de loto gagnant. C’est assez déroutant la première fois d’autant plus qu’il faut aussi éviter les viralatas qui s’immiscent sans vergogne dans la circulation… Mais, tout cela reste bon enfant, aucune agressivité, juste un grand n’importe quoi. Las Terrenas est une ruche vibrante, bruyante mais terriblement attachante et nos 4 amis ne s’y trompent pas, à croire qu’ils sont déjà tombés sous le charme. On gare l’auto sur le parking du Paseo où un jeune haitien prend son rôle de gardien très au sérieux… on ne sait jamais, une petite pièce serait la bienvenue mais il ne demande rien, il attend.

Le Paseo est un peu le cœur du village. C’est le centre commercial le plus abouti, à proximité de la mer mais aussi de très bons restaurants, de la boulangerie française et de quelques boutiques de charme. Il abrite la pharmacie française, quelques petits bistrots, de belles boutiques, l’agence de voyage de Nicolas et même une adresse de négoce de bitcoins…

C’est là, au Barrio Latino, que j’ai donné rendez-vous à ma ravissante famille, histoire de faire connaissance. Ils sont adorables et je chiperais bien petit Raoul, il est trop mignon bien calé sous le t-shirt de son papa. On papote, on se découvre, je leur raconte mon village, ils me racontent leur vie trépidante. On se reconnait plein de points communs, on rit, on s’étonne on s’enthousiasme, on va se revoir vite. J’avais fait la promesse de ne pas les influencer et de les laisser ressentir Las Terrenas par eux-mêmes, de se faire leur propre opinion et de me la délivrer à la fin de leur séjour. Néanmoins, je les oriente un tout petit peu, je leur parle de Nicolas et de ses balades fabuleuses, de quelques restos incontournables, de boutiques surprenantes, je leur conseille une petite escapade en kayak et un petit tour jusqu’à Las Galeras… Ils ont du pain sur la planche d’autant plus qu’ils ont bien l’intention avant tout de se reposer en profitant de leur si jolie maison… Cet après-midi ce sera une longue marche sur la plage, direction Luis et ses belles langoustes puis repos, repos, repos, priant pour que cette nuit petit Raoul oublie ses terreurs nocturnes.

Noel au Paseo : dernière ligne droite

On y est… ou presque. Dans le village, c’est l’effervescence Les touristes tant attendus sont arrivés, rendant le sourire au village ravi. Les conchos ne savent plus où donner de la tête et les petites casitas brinquebalantes sur le bord des trottoirs débordent de fruits et légumes savoureux, tout pour réjouir les badauds ébahis.

Au Paseo, on s’apprête à fêter Noel comme il se doit. Les boutiques ont revêtu leurs plus beaux atours, rivalisant d’originalité et d’élégance dans une ambiance chaleureuse et colorée. Et, comme chaque année, les commerçants vous ont concocté un programme aux petits oignons pour rendre ces fêtes inoubliables.

Histoire de ne pas avoir d’excuse pour oublier le dernier cadeau câlin, les commerces seront ouverts en non-stop, de 10h à 20h les samedi et dimanche 23 et 24 décembre, ainsi que le 30 et 31 décembre. D’ailleurs Monsieur papa Noel en personne sera présent les 23 et 24 de 11h à 13h puis 17h à 19h, pour le plus grand bonheur de nos petits bouts de choux.

Samedi, juste avant le réveillon, les petits artistes en herbe rivcaliseront de créativité pour réaliser le plus merveilleux des dessins de Noel. Des bons de 1000 pesos (valables au Paseo) récompenseront les plus beaux chefs-d’œuvre. A 16h, en compagnie de la délicieuse Maryse et de son atelier aux merveilles, les petits doigts de fée se lanceront dans la confection de décos qui raviront papas et mamans.

Le dimanche 24 décembre à midi, place au grand spectacle de Noel avec en guess star les enfants de différentes écoles de Las Terrenas. Au programme, salsa, ballet, chants… il y en aura pour tous les goûts.

Mardi 26, à 17h, c’est une pointure de l’illusionnisme, Pedro Cipriano qui tiendra en haleine un public déjà conquis.

En voilà un programme alléchant. Toute l’équipe des commerçants du Paseo vous attendent nombreux et vous souhaitent de délicieuses fêtes de fin d’année.

C’est Noel au Paseo…..

paseo2
On peut dire qu’ils se donnent du mal ces commercants, réunis dans ce bel endroit qu’est le Paseo. A chaque occasion, à chaque événement, dans une parfaite entente, ils se mettent en quatre dans le seul but de vous faire plaisir et de montrer qu’à Las Terrenas, il y a encore de vrais pros.
Bien evidemment Noel est pour eux une occasion merveilleuse de vous étonner. Et, c’est en grand secret qu’ils vous ont concocté un programme de fête pour petits et grands. En aparté, je vais vous le dévoiler « en toute intimité ».
Vous avez deja pu découvrir, le samedi, le mignon petit marché artisanal de Noel avec de vraies jolies surprises. Bonne nouvelle, il se tiendra dorénavant chaque samedi matin. Si vous n’étiez pas encore arrivés, ne le ratez pas la semaine prochaine, il en vaut la peine.

DSCN2850
Mardi 22 et mercredi 23, un invité de marque se baladera dans les allées du centre commercial: le Père Noel en personne vous attend de 13h à 19h. N’oubliez pas vos appareils photo!
Du 22 au 24 puis du 26 au 31 décembre, tous les magasins seront ouverts en non-stop de 10h à 20h. Belle occasion de flâner dans les jolies boutiques, pousser la porte de la magnifique bijouterie Terrena en Plata, entrer chez Shanel où la jolie Clotilde vous accueillera avec son indéracinable sourire et son délicieux bagout, admirer les objets artisanaux signés Manos Dominicanas en exclusivité chez Violette et Rose, visiter les galeries d’Art, s’extasier devant la délicatesse des bijoux en verre de Murano, boire un coup chez Sam à la Cave a Vins, s’offrir un soin magique pour les cheveux chez Bernadette, la pharmacienne, changer ses sous chez Fort Knok…….. plein de choses à faire.
Et, pour les enfants, du cinéma (au-dessus de la boutique Shanel) , des films, des films d’animation, des seances en francais ou espagnol selon les jours. Pour eux aussi, un atelier de fabrication de décos de Noel, un concours de dessin, ….
Et pour tous, le 22 à 20h30 un karaoké géant avec buvette histoire, pour les artistes en herbe, de se désaltérer entre deux prestations, le 23 à la même heure et avec la même buvette un spectacle musical rock…..il y aura aussi un spectacle de danse, une chorale d’enfants, une autre grande soirée musicale suivie du spectacle des commercants du Paseo et même un super loto…..
Pour ne rien rater, ce serait dommage, allez vite retirer le programme détaillé qui vous attend chez tous ces commercants du Paseo. Cette année encore, ils se sont donnés beaucoup de mal juste pour vous rendre heureux durant cette belle période de Noel. Merci à eux tous pour leur dévouement, leur gentillesse, leur professionnalisme et leur courage.

paseo

Marché de Noel au Paseo: demain samedi 19, dernier marché avant Noel!!!!

DSCN2850
Très sympa ce marché de Noel du Paseo. Il se tient depuis début décembre chaque samedi, matin et après-midi. L’ambiance y est conviviale et bon enfant et, il n’est pas rare,en flânant le long des stands eclectiques et souvent fort bien achalandés, d’y découvrir de véritables petits trésors. J’ai beaucoup aimé les ravissants objets en terre cuite ou callebasse de Violon, une charmante dame, véritable artiste qui nous propose toute une série de coupes, coupelles, vide-poches super jolis, très colorés et vraiment de bon goût. Des petits prix et beaucoup de choix.

DSCN2859

Juste à côté, Fred, une ancienne du Paseo. Elle consacre à présent beaucoup de temps à sa mignonne petite-fille qui lui a certainement inspiré sa nouvelle passion: fabriquer joujous tout doux et doudous tout aussi doux pour les tout petits. C’est mignon tout plein et ca n’entame pas le budget de Noel.

DSCN2860

En face, d’autres réalisations, cruches, vases, pots, terrines en terre cuite de belle facture…. de jolis animaux en bois précieux, des lampadaires en papier de toutes les couleurs.

DSCN2849

DSCN2847

DSCN2846

Plus loin, pour l’occasion, la boutique Violette et Rose a sorti un petit étal recouvert d’objets plus jolis les uns que les autres. Pour la majorité, ils sont signés d’un collectif d’artisans dominicains Manos Dominicanas qui se servent de matériaux insolites comme le papier par exemple pour réaliser de délicieux objets de décor, corbeilles à fruits, fourre-tout,…. mais aussi des ustensiles de cuisine étonnants comme ces passoires en callebasse très ludiques, et différentes petites merveilles en coco.

DSCN2858

DSCN2855

J’adore. Curt est là, elle aussi. A côté de ses belles aquarelles déclinées en cartes postales, elle nous surprend par ses délicates confitures maison et ses innombrables rhums arrangés. Surprenant et délicieux.

DSCN2854

Mélanie. Mais bien sûr, vous la connaissez, Kapricho’s pasteleria, c’est elle, une délicieuse pâtissière, chocolatière… qui s’est spécialisée dans d’incroyables gâteaux festifs aux décors bluffants de réalisme. Au marché, pas de crème trop fragile, mais de bons pains complets au céréales, du pain d’épice fondant, des croquants aux amandes, des brownies d’un autre monde….. la semaine prochaine, elle nous promet des bûches toute fraîches mais aussi la fameuse fougasse « pompe a huile » typique de la cuisine provencale. Enfin j’ai beaucoup aimé, mais depuis toujours je suis fan, les bijoux de Babette et Jean-Paul de Terrena en plata. Tout plein de bijoux, colliers, boucles d’oreilles, bracelets, pendentifs….. à -50%. Franchement pour ne pas craquer faut être sacrément costaud. Voilà mon petit tour au Marché de Noel du Paseo. Surtout n’oubliez pas le prochain et dernier rendez-vous, samedi 19….. juste avant Noel.

DSCN2853