Terrenas en plata : Exquise escapade au pays du beau…..

J’adore une fois de temps en temps oublier tout, pousser la porte de cette fascinante boutique et plonger dans l’univers exquis de ces délicieux bijoux qui se disputent la vedette derrière les vitrines. Parfois c’est Jean-Paul ou Babette (les boss) qui m’accompagnent dans mon escapade. Aujourd’hui, c’est Eric et Brigitte, deux passionnés, raides dingues de leur job. Il faut dire que ce ne doit pas être désagréable de côtoyer ainsi toute la journée des trésors de beauté. C’est simple, ici, on ne sait plus où donner de la tête. Tout est beau, absolument tout.

Petit tour de piste parmi les innombrables collections, plus étonnantes et sublimes les unes que les autres.

Totem

Créateurs d’émotions, les bijoux sont parfois encore plus que ça. C’est le cas des belles et étonnantes pièces de la collection Totem. Non seulement les bracelets, boucles d’oreilles, colliers sont époustouflants de délicatesse, originalité, somptuosité, mais, à l’initiative de leurs créateurs, deux jeunes anglais, à chaque pièce achetée, 10% sont reversés à l’association qu’ils ont créée dans le but d’aider les enfants défavorisés du Guatemala et notamment d’y construire des écoles. Pièces uniques et remarquable, les subtils ou extravagants bijoux, de plumes, de perles, tendance indien chic…. sont fabriqués à la main au Guatemala. Une vraie belle découverte.

Hipanema

Nés de la rencontre coup d’foudre de deux parisiennes à Rio, les bracelets Hipanema, glamour et bohême font craquer toutes les fashionistas qui adorent accumuler les gris-gris à leurs poignets. Cette saison, ils ne sont pas venus seuls et c’est avec plaisir que nous découvrons la nouvelle ligne de paniers, chapeaux, pareos, ethnique et colorée fortement marquée de l’ADN de leurs aînés.

Nature

Véritable invite aux voyages imaginaires, les bijoux Nature portent en eux une forte émotion. Chaque modèle est unique, sage ou terriblement audacieux, ils marient à l’infini le cuir au corail à la belle nacre, les perles au jean, la plume à l’argent. Diversité et éloquence des matières naturelles, c’est la source du concept de cette très belle ligne de bijoux qui se posent comme de délicats accents de mode sur la peau.

Lady Gum

Après avoir vécu 10 ans dans les îles, là où le soleil brûle, lassée de devoir enlever ses bijoux pour se baigner ou quand les températures sont trop fortes, la jolie bretonne trouve une nouvelle matière naturelle pour créer des bijoux uniques : la gomme de silicone. Elle ne craint ni l’eau, ni la chaleur et posée sur votre peau caressée par le soleil, elle imprimera, comme par magie, l’empreinte d’un délicieux tatoo.

Gas

Chics et intemporels, les bijoux Gas dont le tout premier chapitre s’écrit à la fin des années 1960, sont intimement liés à la success-story d’une famille qui perpétue la tradition et travaille main dans la main sous le soleil généreux du sud de la France. L’atelier, composé de 65 artisans regroupe des émailleurs, des maquettistes, des colleuses ou encore des soudeurs, des polisseurs ou des graveurs triés sur le volet. De leurs mains expertes naissent boucles d’oreilles, bracelets, colliers, broches, bagues et montres conjuguant avec beaucoup de raffinement modernité, art et finesse, proches de la haute joaillerie française.

Et puis il y aussi les délicieuses et incontournables bagues Canyon qui marient l’argent aux pierres précieuses ou semi-précieuses comme le rubis, le jade, le lapis lazuli. Il y a les créations originales Satellite, singulières et intemporelles à l’instar des femmes inspirant les jeunes créateurs qui, proches de la haute couture aiment les pierres fines, les perles mais aussi la soie, la broderie, les plumes et surtout l’exubérance et les associations audacieuses. Plus proche de nous, il y a Patrick, un jeune français vivant à Santo Domingo, tombé en amour pour le Larimar qu’il habille d’argent dans de superbes créations semblables à de mini sculptures précieuses.

Et puis il y a toutes ces petites  merveilles, pendentifs, breloques, tongs, étoiles de mer, dauphins ou dollar des sables…, ces délicats bijoux en larimar, ambre, corail, perle… en argent, en cuir…. choisis un par un par les maîtres des lieux. Il y a surtout une ambiance cocooning dans un décor raffiné et un choix surprenant de pièces uniques, souvent terriblement audacieuses sélectionnées par Babette et Jean-Paul lors de leurs périples à la recherche du beau.

Terrenas en plata . Paseo de la Costarena. Las Terrenas.

Publicités

Terrenas en Plata, escapade plaisir au pays de la beauté.

Des décos de Noel d'un goût exquis.

Des décos de Noel d’un goût exquis.

Sublime en temps normal, la bijouterie de Jean-Paul et Babette est juste féerique pendant cette période de fête. Il faut dire qu’ils ont demandé à leur ami Jordi, le génial-magicien-décorateur-fleuriste au goût exquis de les aider à recréer dans leur univers l’esprit de Noel.

8

Un écrin magique pour de ravissants bijoux.

Un écrin magique pour de ravissants bijoux.

5
Pari réussi, Terrenas en Plata scintille de mille feux et les sublimes bijoux sont plus que jamais mis en valeur dans cet écrin qui leur va à ravir. Jean Paul et Babette reviennent tout juste de voyage et, comme d’habitude ils ramènent dans leurs bagages des merveilles de bijoux exclusifs, signés des plus fameux créateurs du moment.

Samuel Coraux, chouchou de Babette et de ces dames de la presse francaise.... elles en raffolent.

Samuel Coraux, chouchou de Babette et de ces dames de la presse francaise…. elles en raffolent.

Joya de Papel, une découverte.

Joya de Papel, légers, aériens, des bijoux de papier, une vraie découverte.

Babette a ses chouchoux. Cette année, elle avoue craquer pour Samuel Coraux. Elle n’est d’ailleurs pas la seule, il est sans conteste le chouchou de toute la presse parisienne. Colliers, bracelets, bagues, pendentifs, atypiques, ludiques, sensuels et résolument contemporains se parent de couleurs acidulées franches et flamboyantes. D’inspiration japonisante (Samuel a vécu une période de sa vie au Japon),il crée d’audacieux bijoux en caoutchouc, en PVC, en verre soufflé. Ils s’affichent aussi bien dans des musées comme le Musee d’Art Moderne de Paris, le Musee d’Art Contemporain de Chicago que dans les bijouteries les plus selects…. et à Las Terrenas chez Terrenas en Plata.
L’autre coup d’coeur de la jolie dame, et de son époux, il faut bien le dire: Joya de Papel. Deux jeunes créateurs espagnols, complètement dingues qui ne pouvaient que leur plaire. Leur matériau de predilexion, le papier, leur originalité l’origami ou l’art des pliages, espiègles boucles d’oreilles  cocottes en papier, pendentif petit bateau, mais aussi jolis papillons ou perroquets multicolores…. le tout recouvert d’une substance mystérieuse qui leur assure une longue vie. Une vraie découverte.

Et à côté des bioux de créateurs, toute une gamme de petites merveilles en argent traité, en larimar, ambre, nacre.... à prix tout doux.

Et à côté des bijoux de créateurs, toute une gamme de petites merveilles en argent traité, en larimar, ambre, nacre…. à prix tout doux.

3
Au fil de la balade dans ce magasin de rêve, on retrouve avec plaisir Mini Diams, la petite marque parisienne qui comble un rêve, démocratiser le diamant . Un concept novateur : des petits diamants précieux à prix tout doux, associés à des matières précieuses ou issues des dernières technologies : Câble de couleur en Acier inoxydable, Fil de Polyester dans une multitude de couleurs, Câble Précieux en Or ou en Argent…

On s’extasie devant la délicatesse des différentes pièces signées Gas. Des modèles intemporels, ravissants colliers, longs sautoirs glamour, irrésistibles bracelets, boucles d’oreilles…. raffinés et solaires. Cabochons de verre, pierres semi-précieuses aux reflets hypnotiques, plumes teintées, cristaux, pompons en fils de soie, sequins habillés d’émail, nacre, strass, perles de verre…. se marient à l’infini dans de douces harmonies de couleurs qui ne se heurtent jamais.

Gas, beau et délicat.

Gas, beau et délicat.

On aime passionnément les beaux bijoux de Nature . Des créateurs qui s’ingénient à explorer et observer ce que la nature a de plus beau, et de le transformer pour offrir aux femmes des créations tendance ethnique, chargées d’émotion . Hanna Wallmark est une créatrice suédoise. Elle puise son inspiration d’un ancien peuple du nord de la Scandinavie, éleveur de rennes pour fabriquer de manière artisanale des bracelets et bagues en cuir de caribou naturel ornés de magnifiques tressages en fil d’argent . Sa très belle collection de bracelets ou colliers, s’adresse à des hommes et femmes qui souhaitent se démarquer en portant des bijoux retraçant une histoire mais aussi offrant une signature exclusive !

Missiu, tendance dentelle.

Missiu, tendance dentelle.

Un dernier regard sur Missiu et ses bracelets, colliers facon dentelle en fil satiné, Haribo, les bijoux-bonbons gourmands, comme ce délicieux pendentif nounours tout rouge pavé de cristaux de Swarovski, Hipanema et ses beaux bracelets indiens, Dominique Calderon, une dominicaine qui travaille comme personne le larimar et l’ambre de son pays.
Dernière surprise, on lève un peu la tête et on découvre Abigael. Du bois flotté, une adorable figurine en terre cuite, plutôt brute, une délicieuse sculpture tout en poésie et en équilibre qui trouve tout naturellement sa place dans ce ravissant magasin aux mille et une merveilles.
Merci Jean-Paul et Babette pour ce délicieux voyage, cette parenthèse magique, que je ne me lasse pas de faire et refaire en votre compagnie à chaque fois qu’il me vient l’envie de me remplir les yeux de jolies choses.
Terrenas en Plata. Paseo. Las Terrenas

11