Laksmi shop et sa nouvelle adresse, un vrai coup d’cœur.

 

Josée et son Laksmi shop ont profité de cette période morose pour s’inventer une nouvelle adresse. Et franchement, l’endroit leur sied à merveille. Un écrin sur mesure pour abriter une foultitude de délicieuses trouvailles. C’est à la place de l’ancien resto Bon Appétit que l’Inde et l’Indonésie se sont données rendez-vous, évasion garantie. Partez à la découverte de l’Inde, ce presque continent, tout à tour rajpoute ou hindou, colonial ou moghol, mais toujours émouvant. Fastueux pays qui conjugue de façon exceptionnelle, histoire, traditions, religions, croyances, cultures…, un passé glorieux, un présent attachant et un futur prometteur. A moins que vous ne préfériez l’Indonésie, Bali, les habitants sublimes et les lagons paisibles. La passion de l’Inde et la quête de l’âme indonésienne de Josée se lisent dans les fabuleux objets coups d’coeur, grands ou tout petits, qu’elle déniche au coin d’une rue, d’un bazar, d’une échoppe, d’une fabrique, lors de ses voyages et qui envahissent son époustouflant espace de rêve, sa caverne d’Ali Baba.

Après bien des péripéties et une vraie angoisse, le dernier container aux merveilles est arrivé, déballé et, tant bien que mal, toutes les trouvailles de José se sont dénichées une petite place dans sa grotte magique. Certes, on ne peut pas dire qu’un ordre académique gère l’endroit, ici c’est à la bonne franquette, un délicieux fouillis où l’oeil vagabonde de haut en bas de gauche à droite, dessus, dessous. Tout est beau, j’aime tout.

Raffinée, un brin kitch ou ultra-romantique, très tendance, la déco bolywoodienne de Laksmi shop donne aux intérieurs une ambiance chaleureuse et transforme maisons et appartements en décor des Mille et Une Nuits. L’originalité est de mise, tout est permis, on aime les vieux meubles customisés, décorés, pailletés, ou plus sobres dans de doux tons naturels. On craque pour les teintes flamboyantes et les étoffes riches, aux reflets chatoyants, pour métamorphoser un environnement pâlot. Place à un arc-en-ciel coloré plein de chaleur et à la gaieté dans le quotidien. Le rose, le rouge, l’orange, le violet, le jaune safran sont à l’honneur pour des combinaisons audacieuses. Inhabituelles? Qu’importe! La gaieté est toujours au rendez-vous. On ne lésine pas sur les teintes dorées, argentées, il faut que ça brille. Posez-les en tentures au plafond, choisissez un sari pour rideaux et un patchwork en jeté de lit. Il faut les multiplier, les superposer. Pour parfaire l’ambiance, surtout ne négligez ni les senteurs exotiques – brûle-encens, bougies parfumées, parfums d’intérieurs – ni la musique qui doit être lancinante. Et voilà, c’est fait, vous êtes partis au pays du Taj Mahal.

Lits à baldaquins, portes sculptées, bureaux, tables de nuit trop mignonnes égayées par des crayons de couleurs d’écoliers, bahuts, chaises, tables. Mais aussi statuettes de divinités indiennes ou de ballerines indonésiennes, bougeoirs dorés, lustres à pampilles, miroirs, lanternes, boîtes émaillées pour enfermer vos précieuses épices, photophores en métal, tapis, abat-jours découpés, bols et récipients ultra-colorés, bijoux de pacotille (ravissants!!!!) de Goa, en verre, nacre, coquillage : la liste est longue, presque infinie, des accessoires qui, posés un peu partout, vont créer une ambiance unique, associés  à des tissus à profusion, en soie, des cotonnades ou du cachemire.

Des centaines de luminaires plus fous et plus beaux les uns que les autres, mais aussi des cloches à nourriture, la couleur est de mise et cette année encore un bestiaire magique où une basse-cour enchantée côtoie une superbe vache sacrée.

Et, dans le jardin exotique, parmi les plantes exubérantes et manguiers, se sont égarées de jolies fontaines, des baignoires peu ordinaires, des bouddhas extatiques…

Laksmi shop . Calle principale (ancien Bon appetit) . Las Terrenas