C’est la vilaine histoire de l’horrible Maria qui veut se faire aussi grosse que l’hideuse Irma…

Alors, elle s’enfle, s’enfle, s’enroule, s’affirme et de son œil torve nous nargue pas bien loin de nous dans l’Atlantique (juste maintenant c’est déjà un cyclone de force3!). Alors, oui, bien sûr on panique, on se fait le film tragédie, on pense au pire…. Et puis, il y a les pros et puis les amis qui même loin de nous, analystes plus avertis nous rassurent en nous dressant un bilan réalistes de la situation. Après Olivier Tisserand, excellent dans ses observations « irmaniennes », voici l’analyse d’Alexandre Houisse qui surveillent de loin la trajectoire de cette nouvelle calamité.

 

« Après Irma, Maria

La comparaison s’arrête là, mais Maria risque tout de même de passer en catégorie 3.

Gwada : Les Saintes et Basse-terre devraient être concernées par les conditions cycloniques. Grande terre aura des vagues et de la pluie.

Le nord de la Martinique risque également de recevoir une marée de tempête et beaucoup de pluie.

Les îles du nord ne « devraient pas » être affectées.

Avec ces bestioles, on se méfie toujours des changements de trajectoire, d’où l’utilisation du conditionnel.

Las Terrenas Rep Dom :

Bien qu’il faille rester prudent, je ne suis pas inquiet. Ok la trajectoire le fait passer Jeudi (il peut changer d’avis en 4 jours) à 65 kms au large du village. En supposant que ça ne change pas, Maria aura traversé Porto Rico du Sud-Est au Nord-Ouest, ce qui a toujours pour effet de faire perdre de la puissance aux cyclones. Ce qui peut vraiment nous affecter, c’est encore une fois la houle cyclonique, celle d’Irma a fait des dégâts, on n’a pas besoin que Maria en remette une couche. Après, il y a toujours la question du cumul de pluie. A 60, 70 kms du centre d’un Ouragan Majeur, il peut encore y avoir beaucoup de pluie …

Pour conclure, à cette heure, les Saintes, Marie-Galante, Basse-Terre (y compris côte ouest) et la côte-sud de Grande Terre, on ne fait pas semblant de se mettre à l’abri ! (Flo Rd, Didier Rubin, Isabelle Truffet, Patricia Patgwada … )

Les côtes Nord et Atlantique de la Martinique, de Grand Rivière au Vauclin (Peggy Phinoson-Ferrand, Alexandre Prevot, Annie-Dominique Poullet Jean-philippe), on prend conscience que Maria se renforce et va passer à moins de 50 bornes de la Presqu’île de la Caravelle.

Soyez bons et forts ! »

Nous allons essayer, merci Alexandre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s