L’après « après-Irma »… la vie reprend son cours…..

Soleil est revenu, il fait délicieusement beau.

Parce que nous avons été plus chanceux qu’eux, nous pensons très fort et avec angoisse à St-Martin et St-Barth. Les nouvelles ne sont pas bonnes, nos amis sur place sont en détresse et nous les soutenons du mieux que nous pouvons. Les polémiques vont bon train sur la compétence ou non du gouvernement français pour les aider, mais les réseaux sociaux débordent de post plus ou moins fiables et nous n’allons pas nous appesantir sur le sujet aujourd’hui.

Ici, dans notre petit village du bout du monde, la vie reprend doucement son cours. José, le frère de la grosse Irma que nous appréhendions quand même un peu a eu la belle idée de nous snober et de continuer sa route vers les profondeurs de l’Atlantique. Bon vent et ne reviens jamais. En vrai, les dégâts ont été relativement supportables pour beaucoup. Je pense à Pierre de l’Eden, à Thierry de la Vela Blanca, à Marc et Valérie du Thalassa (mes adorables chouchous), à Thierry et Sandro du XO qui ne croyaient pas au miracle, à la jolie Sarah, coincée contre le cimetière…. Je ne donnais pas cher de son petit lolo, il n’a eu que quelques égratignures…. D’autres sont moins chanceux,  notamment du côté de Popy où la mer en furie a fait des ravages sur les constructions et le littoral. De nombreux cocotiers y ont laissé leur peau.

En ce qui me concerne, mon château de feuilles a tenu le coup, les toits n’ont pas perdu un brin de paille. Certes la majorité des bananiers sont tombés, mais ça repousse déjà. Deux ou trois gros arbres ont été déracinés mais, il y en a tellement que ça me fait de la lumière. Non, chez moi, le plus terrible a été l’immédiat Après-Irma…. Au moment où la « Luz » a rétabli le courant au-dessus de ma maison, la ligne à haute tension qui n’est plus guidée par des poteaux mais accrochée tant bien que mal à des cocos tordus a grésillé, crachoté et enflammé le toit en cana d’un petit kiosque juste en dessous. Oh, pas grave pour le  kiosque sauf que son toit en flamme était à 30 cm de l’immense toit de ma maison….3 heures de panique, seule d’abord puis aidé par Mimi, nos voisins dominicains puis, avec beaucoup de gentillesse par Pascal et Lionel et enfin par les pompiers qui ont du intervenir à deux reprises jusque tard dans la nuit. Aujourd’hui, petit kiosque n’a plus de cheveux et il restera comme ça tant que la misérable ligne haute tension sera sur sa tête.

Nous sommes dimanche, pour nous, les plus chanceux, Irma n’est presque plus qu’un mauvais souvenir qui alimente les conversations. Le ciel est tout bleu et il fait délicieusement bon. Demain, les travaux de déblaiement continueront dans le jardin avec Alphonso et Domingo et l’équipe de Chris qui pourra enfin terminer la réfection de la piscine, interrompue pour cause….. de grosse intempérie.

Belle journée à tous.

Publicités

2 réflexions sur “L’après « après-Irma »… la vie reprend son cours…..

  1. Bonjour, je suis à la recherche de mon cousin Fanck Fauxinstier, maçon dans votre quartier. Aucune nouvelle… Je ne sais pas si ous pouvez m’aider mais je tente… Merci….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s