Playa Popi, vaste terrain de jeu, Playa el Portillo et son Balconcito

playa popi1
Sur la rive droite du rio Las Terrenas, Playa Popy, longue mais étroite plage de sable blanc, bordée de multiples cocotiers et autres raisinniers, est très certainement la plage la plus fréquentée du village. Située le long de la route qui mène à Portillo, elle est facilement accessible à pieds et les nombreux bars et restaurants qui y ont élu domicile, attirent aussi bien les touristes que les dominicains de la capitale ou d’ailleurs qui aiment à venir y passer le week-end.

poppy3popy3sueno4popy6popy5
Depuis quelques années, la plage autrefois superbe a tendance à se rétrécir, mais ses eaux transparentes incitent toujours à la pratique du snorkeling, notamment à Punta Popy, un très joli spot dont l’immense plage ombragée accueille régulièrement de nombreuses manifestations, comme Festivella, Etnomix ou la Fête du Village. Punta Popy est reconnue comme un des meilleurs spots de kite-surf de République Dominicaine, grâce à son eau claire et profonde, et au clapot peu prononcé sur les périodes d’avril à août.

 

Une plage immense

Playa El Portillo
A moins de 4 kilomètres à l’est de Playa Popy, juste à côté de l’ancien aéroport de El Portillo, qui a cessé ses opérations en février 2012, plus secrète que sa turbulente voisine, Playa El Portillo est une plage peu fréquentée . Du sable blanc bordée de cocotiers, une eau cristalline, elle fait le bonheur des amateurs de kite surf qui profitent de la brise marine pour survoler cet endroit paradisiaque. On y trouve d’ailleurs plusieurs écoles de kite surf qui enseignent aux novices les rudiments de ce sport. Quelques superbes villas les pieds dans l’eau, c’est aussi sur cette belle plage que le luxueux et unique All Inclusive de Las Terrenas, le Grand Bahia Principe a élu domicile.

popy2popy1

Mais son petit bijou, son délicieux repaire, son petit truc en plus, c’est El Balconcito del Mosquito. Un petit havre de paix juste posé sur le sable, du bois flotté, des coussins, des meubles en bois dépareillés, des sofas confortables, de la musique en live souvent, un ou deux chiens gentils, raides dingues amoureux de Vero, la maîtresse des lieux……un charme fou pour un lieu magique que les initiés, jaloux de leur petit coin de paradis aimeraient garder secret. Zut, trop tard je crois, le tout Las Terrenas s’y presse déjà pour y assister aux fabuleux couchers de soleil.

popy7

http://michelvoleau.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.