La magie des plages: Playa Marico ou Playa Las Ballenas, tendance rive gauche

Près de la lagune Marico

Près de la lagune Marico

ballenas2
Trop drôle, le nom de cette fabuleuse plage est un sujet de guéguerre entre les anciens qui tiennent mordicus à Playa Marico du nom de la petite rivière et de sa lagune tout au bout, et les nouveaux qui préfèrent Las Ballenas par rapport aux îlots rocheux que l’on distingue au large, l’un d’entre eux ayant une vague forme de baleine. Quoi qu’il en soit, c’est la plus belle plage du village, large et blanche, ma chouchoute, faut dire qu’elle se trouve à 150 m de ma maison et que j’en profite bien.

La plage au bout de ma rue

La plage au bout de ma rue

4 kms de long, elle est délimitée de part et d’autre par le rio Marico, près de la loma Bonita et du rio Las terrenas après le Village des Pêcheurs. Grâce à un récif corallien qui la protège de la houle, Playa Las Ballenas est l’endroit idéal pour nager tranquillement dans les eaux chaudes de l’océan Atlantique ou s’allonger sur le sable fin à l’ombre des cocotiers. C’est aussi le paradis des sports nautiques comme la voile, le kayak que l’on pratique au sailing club. Petits et grands s’y donnent rendez-vous pour de belles après-midi en famille.

L'Eden, juste sublime.

L’Eden, juste sublime.

coco

Solymar, un décor de rêve, une cuisine sympa et le sourire de Vero et de son fils.

Solymar, un décor de rêve, une cuisine sympa.

La Ola, aux premières loges.... chaque jour du poisson tout frais devant sa jolie terrasse.

La Ola, aux premières loges…. chaque jour du poisson tout frais devant sa jolie terrasse.

velap1010720La belle Vela Blanca

Moins populaire ou populeuse que Playa Popi, (on est rive gauche ou on ne l’est pas), plus tranquille, elle est prisée des gourmets, fans des nombreux petits restos sympas où il est si agréable de déjeuner les pieds dans le sable. Solymar, chez Tony, Le Colibri, La Vela Blanca, L’Eden, Baraonda, Thalassa chez Marc et Valérie, La Ola…. (oups j’espère que je n’en ai pas oubliés). Las Ballenas sert aussi de toile de fond, de fabuleux décor aux restos et bars du Village des Pêcheurs, comme le OneLove, La Terrasse ou le Cayuko.

Vue d'helico, le Village des Pêcheurs en 2005.

Vue d’helico, le Village des Pêcheurs en 2005.

C'était avant, quand le Marché aux Poissons se tenait à cet emplacement.

C’était avant, quand le Marché aux Poissons se tenait à cet emplacement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.