Lindo: la grande épicerie fine au coeur de Las Terrenas

P1010128Ce n’est pas parce que l’on vit aux Caraïbes que l’on a perdu le goût de la gastronomie. Et ça, il y a longtemps que les managers de Lindo, Laurent et Sandra l’ont compris. Tous jeunes patrons, ils ont déjà une belle expérience dans le domaine de l’alimentaire et il faut bien dire qu’ils n’ont pas choisi la facilité dans leur parcours atypique en venant s’installer il y a plus de 10 ans à Las Terrenas. Ne perdons pas de vue que nous sommes quand même un petit village dominicain, perdu au bout du monde et là, grâce à leur drôle d’idée, comme par miracle, nous avons à disposition des tas de produits d’exception, savoureux, frais, inattendus.

 

P1010124P1010137P1010133

C’est sûr, à force on prend l’habitude et on ne pense plus à notre chance d’avoir tout ce confort sous la main. Allez demander aux habitants de Cabrera ou de Nagua par exemple ce qu’ils en pensent. L’an dernier quand le supermarché Polla a ouvert ses portes au village, Sandra et Laurent ont du avoir une petite ou une grosse frayeur. En vrai, je ne donnais pas cher de leur peau et je ne suis pas la seule. Et bien non, nous avions tort, Sandra et Laurent ont su redresser la barre, se sont retroussé les manches, ont agrandi, cassé, transformé, embelli, se sont dirigés vers des produits plus pointus qu’ils boudaient auparavant. Bref, ils ont renforcé leur potentiel, apporté un cachet fou à leur magasin, résultat, une réussite totale pour leur plus grande fierté et notre plus grand bonheur.

vin
Plus qu’un supermarché, Lindo est aujourd’hui une belle et grande épicerie fine, à la mise en scène hors du commun, intelligente et judicieuse. Les matériaux qui habillent et décorent le magasin sont nobles et les multiples rayons, clairs et bien agencés. Le stand de boucherie est très chic et le vaste espace réservé aux vins du monde entier est fabuleux. De grands crus et de grands champagnes français y sont mis à l’honneur. Les produits laitiers, fromages, yaourts, crème fraîche, etc…. locaux, italiens (gorgonzola, mozzarella), français aussi comme le vrai camembert, le gruyère, le brie crémeux ou le sublimissime reblochon, sont superbement mis en valeur tout comme les alcools du monde (à consommer avec modération….). Le rayon fruits et légumes est une explosion de couleurs, quant au corner des douceurs de Nadine, il est juste aussi délicieux que ses gâteaux dont je vous parlerai dans un tout prochain reportage gourmand.

P1010129
Du nouveau au rayon boucherie

P1010134
Depuis quelque temps, afin d’assurer une qualité et une hygiène irréprochables, et des prix plus que raisonnables, Lindo est devenu propriétaire de toute la chaîne de production de ses viandes, depuis l’élevage, l’abattage des bêtes jusqu’à la vente du produit final, en passant par la découpe, le tout conforme aux normes européennes. Abilio, le boucher est à votre disposition au magasin pour vous renseigner, conseiller. Professionnel aguerri, il saura choisir pour vous le morceau de veau le plus juteux, d’agneau le plus tendre, la belle cannette…..
Au rayon fruits et légumes, particulièrement attrayant, de belles endives, des artichauts bretons, de la mâche, bref de bons produits bien de chez nous, jouent la star et se partagent la vedette à côté des produits locaux, avocats, mangues, pastèques, chinolas, les ananas ou les potimarrons…. dans un festival de couleurs appétissantes.
Sympa aussi une gamme Gourmet propose des produits frais cuisinés et savoureux comme des pizzas, des salades, des nems végétariens ou non ….

P1010138

Quand je vous aurai dit que Lindo, c’est aussi des économies chaque jour, sur les produits frais, la charcuterie, la boucherie, les alcools, etc….vous n’aurez qu’une envie, venir vite y remplir un grand chariot.

Plaza Rosada, Las Terrenas, du Lundi au Samedi 8h30 à 13h00 – 15h à 20h00 – le Dimanche 9h00 à 13h00

P1010135

Publicités

Une réflexion sur “Lindo: la grande épicerie fine au coeur de Las Terrenas

  1. il parait également qu’ils acceptent que les marchandises vendus au détail tels que Fromages, Viandes, Charcuterie, soient mis dans nos propres emballages (style Tuperware) ce qui permet d’éviter plein de plastiques inutiles dans les décharges du village… Betty de « Los Jabonitos » en a fait l’expérience….. á suivre !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s