Tia Dadet nous emmène en Asie: les nems.

nem3
Vous aimez la cuisine Asiatique ????
Rien de plus facile que de faire des nems, au moins vous êtes certains ce qu’il y a dedans… Cela prend un peu de temps pour la mise en place, mais une fois préparés, vous pourrez les cuire très vite, et vous pouvez les congeler et les sortir á l’occasion d’invités surprises, ou juste pour l’Envie d’un moment …..

– feuilles de riz
– porc ou poulet hâché cru
– champignons noirs
– vermicelles chinois
– carotte
– Nuoc Man et Sauce Soja
– Coriandre (cilantrico ici)
– ail, oignon, poivre (celui du Vietnam au moulin il est top)
– œufs
– pousses de soja (des fraiches je n’en trouve pas ici, et je n’aime pas ceux en boites, á vous de voir, moi je n’en mets donc pas ici)

Sauce :
– carotte râpée finement, Sauce soja, ciboulette hâchée finement(le blanc et le vert), miel, eau, vinaigre de riz blanc, un peu de piment fort hâché très très finement…..
Vous avez déjà compris, plus les ingrédients sont hâchés ou coupés finement, plus ce met Asiatique sera fin !!! obligé….

Accompagnement :
La laitue chou fait parfaitement l’affaire car ses feuilles sont bien larges et croustillantes, et feuilles de menthe fraiche (entières celles-ci !)

Il est important que votre viande soit crue pour la préparation, donc si vous désirez congeler une partie de vos nems, ne prenez pas á la base de la viande congelée mais bien fraiche au départ…

Faites comme si vous vouliez préparer des boulettes….
Mettez votre viande ou volaille dans un cul de poule ou autre récipient le plus arrondi possible, c’est bien plus facile pour mélanger le tout uniformément par la suite
Faites bouillir de l’eau, prenez 2 bols, un pour les champignons noirs, un autre pour les vermicelles… versez l’eau bouillante dans les bols couvrez avec une assiette…. attention aux proportions pour les champignons noirs, ils gonflent, mais gonflent !!!!!!
en 5 mn les vermicelles sont prêts et vous pouvez les égoutter, il faut bien attendre une dizaine de minute pour les champignons.
Râpez de la carotte
Dans un petit mixeur, mettez ail, oignon, coriandre , ou bien hachez très très finement ces épices, plus ce sera fin et plus ce sera délicat..
Mélangez le tout, ajoutez les œufs entiers, la carotte râpée et les vermicelles découpées, les pousses de soja, avec de la sauce soja et du Nuoc Man, du poivre, et un peu de sel (la sauce soja et le Nuoc Man sont déjà bien salés, mais il ne faut pas que la farce soit liquide…. donc goûtez et faites travailler vos papilles !!

Voilá votre appareil de nems prêt !!!!

Il ne reste plus qu’á farcir les feuilles de riz…..
Prenez un grand bol d’eau, et un torchon en coton que vous mouillerez… faites tremper une feuille de riz le temps qu’elle se devienne un peu souple sous vos doigts….
Vous la posez sur le torchon humide…. disposez un peu de farce en longueur sur la feuille de riz, en haut, laissant á peu prés 3 cm de feuille en haut, á gauche et á droite, c’est comme une préparation de papier cadeau !! Vous rabattez le haut de la feuille de riz sur la farce en laissant le moins d’air possible, vous rabattez les bords de la feuille gauche et droite par dessus, et vous roulez le tout vers vous……. et un Nem de fait un !!!!
C’est une question d’habitude, une fois qu’on a le pli, ça va très vite… Il faut seulement trouver le moment oú la feuille de riz est suffisamment humide et souple pour la travailler correctement, et le moment oú elle a eu trop d’eau et se disperse dans vos mains, mais c’est vite vu croyez-moi !!!! N’hésitez pas à ajouter une autre feuille de riz autour d’un nem qui vous semble fragile, avec la même façon de procéder.

Petit conseil : avant de cuire vos nems, mettez-les les uns á côtés des autres sur du papier cuisson, sans qu’ils ne se touchent surtout dans votre réfrigérateur, pendant un bon moment… cela permettra á la feuille de riz de se déshydrater un peu, et vous n’aurez pas de mauvaise surprise á la cuisson (eau et huile chaude, ça saute , vous pouvez vous brûler, le Nem peut éclater…)

Dans une poêle avec de l’huile bien chaude, (le Nem doit avoir suffisamment d’huile pour dorer sur tous ses côtés) faites cuire vos nems, surveillez la température de l’huile pour que les ingrédients intérieurs puissent bien cuire sans que le Nem ne brûle, 6 mn environ pour le poulet, et une petite dizaine pour le porc……tout dépend également de la grosseur de vos Nems…..mettez-les sur du papier absorbant pour enlever l’excès d’huile de friture….recouvrez-les bien de ce papier pour les garder bien au chaud.
Servez-les biens chauds avec les feuilles de laitue dans lesquelles on dispersera les feuilles de menthe, on roule le tout, et on trempe dans la sauce………… et on mange avec les mains !! que du bonheur !!

Pour les congeler, mettez vos Nems crus sur du papier cuisson, vous pouvez les mettre les uns sur les autres intercalés mais toujours sans qu’ils ne se touchent…. pour les décongeler, mettez-les dans le réfrigérateur pour une décongélation lente, ou mettez-les á température en extérieur…..

Bon appétit !!!!!!!!!!!

Le grain d’sel en aparté: avec le temps qu’il fait aujourd’hui, vous avez tout le loisir de préparer ces délicieux nems. J’y ai goûté, juste divin.

nem

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.