Naika. Le talent n’attend pas le nombre des années…

C’est sa maman, la douce Gervaise que j’ai rencontrée en premier. Tu m’étonnes, la même passion nous anime, l’amour des animaux. Sauf qu’elle… c’est une passion dévorante. A l’instant où je vous raconte la petite histoire de Naika,  ce ne sont pas moins de 110 toutous, minous, oiseaux, cocottes … qui vivent dans leur maison… Oui, passion dévorante.

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à la jolie Naika. En fait, au départ, notre rencontre est encore une histoire de 4 patounes puisqu’elle assiste depuis quelques mois le docteur de mes bébés, Enrique, mon vétérinaire adoré. Elle câline, chouchoute, toilette, calme et rassure les petits patients de la clinique… elle adore ça, mais pas que.

Naika, 20 ans à peine est une véritable artiste. Toute petite déjà elle adorait jouer avec les couleurs, peindre, dessiner, s’émerveiller devant les œuvres des grands maîtres, s’essayer à les copier, oser l’acrylique, tenter l’aquarelle, puis découvrir son style, tomber amoureuse du pastel. A 15 ans, elle déniche un cursus de cours motivants et fonce tête baissée dans ce qui devint sa passion. Adieu les pinceaux, les chevalets, les tubes de couleurs, les temps de séchage infinis, bonjour les crayons de pastels secs aux mille couleurs, le papier canson velouté, si doux au toucher, le carnet de croquis qui devient son inséparable copain et qu’elle emporte partout avec elle. Peu à peu, son style s’affine, le trait se précise et les couleurs s’épousent pour un rendu juste bluffant. Pastelliste accomplie, elle maîtrise à merveille les jeux d’ombre, de lumière et de couleurs si caractéristiques du pastel et éprouve un plaisir infini à croquer pas à pas les animaux coquins qui l’entourent mais surtout les gens qu’elle croise au hasard d’une rencontre.

Le pastel est une technique riche, agréable, extrêmement intuitive également, puisqu’il s’agit de s’exprimer directement sur le papier à l’aide du bâtonnet sans avoir recours à un intermédiaire comme l’eau, le pinceau, la palette. De plus, le bâtonnet de pastel étant composé de pigments seulement agglomérés à du talc et de l’eau gommée, les coloris d’un pastel résistent à l’épreuve du temps.

A l’aide d’une photo ou du modèle en chair et en os, Naika commence par esquisser au crayon gris les traits du sujet puis les couleurs entrent en jeu, s’animent pour rendre avec brio les effets de matières, les étoffes, la carnation des visages, le mouvement des cheveux, l’élégance d’un geste, le charme d’un sourire. Une atmosphère ouatée, privilégiée qui, protégée par la surface laquée d’une vitre deviendra inaccessible à l’usure du temps.

Jeune et jolie et talentueuse, Naika rêve de faire connaître son pastel au plus grand nombre A l’heure où l’art et la culture sont muselés, partons à la rencontre de quelques-unes de ses tendres images-poèmes tout en couleurs… Et, si le cœur vous en dit, Naika sera ravi de réaliser votre portrait tout en douceur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.