Comment faire face aux moustiques

 

Complètement d’actualité en ce lendemain d’onde tropicale alors qu’un grand nombre d’endroits est encore couvert d’eau stagnante parce que chaleur suffocante plus pluie = moustiques.

On a déjà évoqué les maladies parfois extrêmement dangereuses, en tout cas toujours désagréables provoquées par ces satanés moustiques. Ne nous faisons pas d’illusion, ils font partie du paysage et vous ne pourrez les éviter.

Claques sur les bras, piqures, rougeurs, démangeaisons, grattements frénétiques, voilà ce qui vous guette.

Il existe cependant différents moyens, naturels ou non pour les faire fuir ou tout au moins les rendre moins agressifs et profiter sereinement des douces soirées en plein air.

Voici en vrac une série d’astuces « utiles ou futiles ». A vous de choisir celui ou ceux qui vous convient le mieux. De toute façon ça ne peut pas faire de mal.

La méthode la plus connue pour chasser l’ennemi consiste à se mettre de l’huile essentielle de citronnelle et de géranium sur les endroits du corps exposés à l’air. Huile essentielle qui peut être remplacée efficacement par l’un des nombreux produits répulsifs que l’on trouve en pharmacie voire en grande surface. Une autre astuce moins connue mais très pratique consiste à couper un oignon en deux et de le placer dans une pièce, la nuit par exemple, ce qui va avoir pour effet d’endormir les moustiques qui deviendront inoffensifs. L’odeur de basilic dérange également ces dames piqueuse (et oui ce sont les dames moustiques qui piquent), multipliez les petits bouquets dans une pièce, une zone d’environ un mètre autour de chaque bouquet est débarrasse des intrus. Testez les prises anti-moustiques, prise qu’on branche au mur avec une petite plaquette verte qui diffuse un produit répugnant pour les moustiques mais pas désagréables pour nous humains, abusez des bâtonnets d’encens spéciaux que l’on trouve partout.

Déposez sur le rebord de vos fenêtres une coupelle contenant de l’ammoniaque. Les moustiques ont horreur de cette odeur (Oui mais nous aussi) Mieux, un petit truc de grand-mère consiste à ajouter à une infusion de thé une gousse d’ail pressée dans un bol. Posez le tout sur la table : cela sera d’une efficacité redoutable.

Un truc tout simple, faites fonctionner vos ventilateurs, les moustiques ont horreur du vent.

Il existe également des appareils sophistiques, genre lampe à infrarouge pour exterminer cette engeance néfaste. Bon, là on tue, mais bon…

Des informaticiens de génie ont, mais oui, je vous assure, inventé un logiciel anti-moustique.

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, votre ordinateur peut chasser les moustiques. Les ultrasons sont le point faible le plus connu chez les moustiques. Le logiciel Anti-Moustique génère des ultrasons par l’intermédiaire du haut-parleur de l’unité centrale. Ce son est inaudible pour l’oreille humaine (attention toutefois si vous possédez d’autres animaux, vérifiez auparavant que ces ultrasons ne dérangent pas vos chiens, chats, etc).

Pour être sûr qu’Anti-Moustique fonctionne correctement sur votre PC (puisque vous ne pouvez pas entendre ces ultrasons), cliquez sur le bouton Aide d’Anti-Moustique et sur le bouton Test. Si vous entendez une mélodie c’est qu’Anti-Moustique fonctionne correctement.

Bien sûr avant de vous lancer dans cette guerre impitoyable, vous aurez veillé à ce que votre environnement soit sain et dépourvu de nids à moustiques.

– Le plus important: lutter contre les eaux croupies et stagnantes.

Bien que pouvant parcourir plus d’un kilomètre pour s’alimenter, les moustiques résident généralement à proximité de leur lieu de ponte : l’eau. Bassins, mares et mêmes flaques d’eau sont des lieux de ponte tout indiqués.

– Tondez la pelouse.

Les hautes herbes forment un refuge humide idéal et à l’abri des prédateurs pour les petits nuisibles. En coupant régulièrement votre gazon à ras, vous limiterez leurs chances de prolifération.

– Attirez les oiseaux.

Un abri en bois ou une distribution régulière de graines contribueront à attirer les oiseaux, prédateurs de choix contre les moustiques. Au nombre des chasseurs de renom, les hirondelles noires ont une réputation de mangeuses efficaces de moustiques.

– Familiarisez-vous avec les chauves-souris.

Lorsque la température diminue, les moustiques nous repèrent mieux la nuit et c’est donc une fois le soleil couché que notre vulnérabilité est maximale.

Les chauves-souris sont des prédateurs redoutables contre les moustiques. Confectionner leur un abri ou elles puissent s’abriter pendant la journée et elles formeront une garde rapprochée de luxe.

Voilà, bon courage et si vous avez-vous aussi d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.