Chez Ada, au Paseo, la douce caïmite joue la vedette….

Il y a les chinolas, les mangues juteuses, les papayes, les goyaves, les corossols aussi et puis les jolies caramboles, les pastèques rafraîchissantes, les noix de coco et les pamplemousses bien sûr ….. et puis il y a les caïmites. Et moi,je ne le savais pas! C’est tout à fait par hasard que mon amie Bernadette, férue de fleurs, plantes et fruits en tous genres m’en a parlé ce matin avec gourmandise en me précisant, « vite, il y en a chez Ada »…. Ada, c’est la jolie marchande de fruits et légumes du Paseo, à côté du parking. Mais si, je vous en ai déjà parlée. Elle est ravissante et raconte les yeux pleins d’étoiles les histoires de ses produits tout frais qu’elle chouchoute comme des petits bijoux. J’y suis allée, dare-dare et à côté du basilic bien charnu, du persil, des sacs d’oignons de salade croquante, de tomates, de bananes vertes ou mûres, j’ai découvert à quoi ressemblaient les fameuses caïmites. On dit caïmitos en dominicain.

Le caïmitier est un remarquable géant pouvant atteindre les 30 mètres de haut. Beau et majestueux, il est riche en latex utilisé pour ses propriétés médicinales et tient son nom des taïnos, friands de ses délicieux fruits sucrés. Il a la particularité d’avoir des feuilles vert brillante dessus et brun doré duveteuse dessous. Il se cultive à la fois pour sa valeur ornementale et pour son fruit qui se cueille car il ne tombe pas. La caïmite, appelée aussi fruit-étoile en raison des 8 à 10 quartiers disposés en étoile au centre du fruit ou pomme-lait car une pulpe laiteuse sort lorsque l’on coupe le fruit se consomme frais et mûr, elle a la taille d’une pêche. La pulpe est douce et savoureuse avec un taux de sucres élevé de 14%. Elle contient une grande richesse en vitamines, A et C et celles du groupe B, du calcium et du fer, des glucides, lipides et protéines ainsi que du polyphénol. La consommation de ce fruit, calme les troubles intestinaux. Il est également succulent en confitures.

Alors, vite, précipitez-vous sans tarder dans la petite échoppe d’ Ada, elle vend ses petites merveilles 15 petits pesitos et il n’y en aura pas pour tout le monde.

Ada, la jolie marchande de primeurs du Paseo.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s