Semaine Sainte : les signes avant-coureurs …..

ss

…. On y est presque, une effervescence communicative règne dans le village, les patrons de négoces s’agitent, font des pronostics, ajustent leurs stocks, les chapiteaux se montent sur les plages, les panneaux publicitaires géant Presidente ou Brugal fleurissent un peu partout, hôtels et maisons de locations affichent complet, et……Pedro,  le jardinier voisin, gardien d’une maison de vacances de riches dominicains de la capitale n’arrête pas de tondre sa pelouse.  La semaine Sainte est en vue et risque d’être « chaude ».

Bien loin de sa vocation initiale de fête religieuse, la Semaine Sainte est devenue, en République Dominicaine, notamment, une vaste liesse populaire. Les habitants délaissent les villes du jeudi au dimanche et se ruent sur les côtes, Boca Chica, Sosua et de plus en plus Las Terrenas (ben oui nous ne sommes plus qu’à 2h de la capitale, 5h il y a peu encore). Elle est au centre de toutes les discussions, est attendue avec hantise ou convoitise selon que l’on soit restaurateur, hôtelier ou simple résident. Elle est toujours synonyme de festivité à outrance, de bruit, de musique, de rires, d’allégresse et de gens qui parlent fort. On n’a pas le choix, tout dominicain qui se respecte a le devoir de s’amuser durant ces quelques jours où tout ou presque est autorisé, sinon, il passe pour un idiot. Et pour se dérider, rien de tel qu’une petite bière ou un petit rhum,  ou deux ou trois, ou vingt….. La semaine Sainte, c’est aussi la semaine la plus dangereuse de l’année. Entre accidents de la route, noyade, intoxications alcooliques….

Il y a quelques années, à une époque pas si  lointaine où Las Terrenas ne connaissait pas encore une telle infrastructure hôtelière, hôtels, maisons d´hôtes,  centaines de maisons de location, les familles venues faire la fête et retrouver cousins, cousines, tatas et tontons campaient sur les plages. Un beau fouillis de gosses braillards, de sono à fond la caisse, de gens qui dansaient une bière à la main, de barbecue de fortune et d’odeurs de viande grillée, d’autos garées en vrac, bref un vaste capharnaum, mais sympa quand même. Un petit quelque chose qui me rappelait la Semaine Sainte à St Barth (ou plus généralement dans toutes les Antilles Francaises) et sa coutume sympa de camper sur les plages, de s’y retrouver en entre amis, en famille, et de passer de longues heures attablé devant un colombo de cabris, de porc, ou l’incontournable matété de crabes . Mais, je vous rassure, si, aujourd’hui l’ambiance est un peu plus policée, le vaste bordel de la Semaine Sainte est toujours d’actualité et, vaut bien un petit coup d’œil. Et si dans les Antilles on vénère le matété de crabes à Pâques, ici ce sont les habichuelas con dulce qui sont à l’honneur.  Un dessert typique de la Semaine Sainte , sorte de soupe froide faite à partir de haricots rouges, de patates douces, de lait concentré sucré, de lait de coco et de vanille, un vrai délice!

Bonne Semaine Sainte à tous ….. espérons qu’avec l’affluence attendue au village,  la nouvelle compagnie d’électricité tiendra ses promesses d’excellence et ne nous fera pas faux bond, en nous laissant dans le noir complet !

Publicités

Une réflexion sur “Semaine Sainte : les signes avant-coureurs …..

  1. Las Terrenas les da las bienvenidas a todos los visitantes en esta Semana Santa 2017.
    Estos son los diez mandamientos para retornar a su casa salvo, libre y sano.
    1- Que nadie se bañe solo en playas que no conozca, porque las hay con corrientes que halan a hoyos donde te puedes ahogar.
    2- No ingreses con motores, cuatrimotor, caballos, ni vehículos a las playas está prohibido, si te sorprende la autoridad te detiene y te incauta tu medio de transporte hasta nuevo aviso.
    3- Conduces con cuidado, no uses la ciudad para correr a más de 30 KXH usas casco protector, en la zona urbana y en cualquier otro lugar, en Semana Santa, vienen autoridades de fuera y son más severas.
    4- Limpias el espacio que ocupes en la playa y en los ríos, tu sirvientes no vendrán por ti a limpiarlo, para eso la ley contempla multas.
    5- Espera tres horas después de comida, para ingresar al mar y ríos.
    6- El uso de alcohol como: ron, cervezas, vinos y wikis, esta contra indicado para todos y todas cuanto manejen.
    7- No hacer fogatas a la orilla del mar de noche, ni de día, por el daño que eso causa al coral que esta a tus pies.
    8- Mantente vigilante de los niños en el mar y en el rio, si pierden la vida o se accidentan siempre dirán que fue un descuido tuyo, eso lo castiga la ley y la sociedad.
    9- Evitas discusiones, frases ofensivas, provocaciones que generen en conflictos, tu no saliste a conocer la cárcel de Las Terrenas, ni la de Samaná, ni es tu destino retornar desde aquí a tu ciudad ni a tu casa con los pies inversos.
    10- Seamos cortes con los visitantes, orientémoslos con informaciones apegadas a la verdad, si nos lo piden.
    11- La inseguridad que vive el País y el Mundo no es ajena a Las Terrenas, no vayas a lugares solitarios ni inseguros pensando que estas en Suiza.
    12- Si en algo te han servido estos mandamientos, mándaselos a 3 personas que aprecias, a lo mejor les sirvan para usarlos donde hayan decido ir a pasar la semana Santa 2017. Creador Dr. Pedro Julio Anderson Abreu, un buen hijo de Las Terrenas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.