Las Terrenas aux Jeux Olympiques…

 

Créés en 2015 les Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se dérouleront à Buenos Aires comptent cette année une nouvelle épreuve. Le kitesurf fera ses grands débuts sur la scène olympique. Et, figurez-vous que cette discipline palpitante est très populaire à Las Terrenas. Il faut dire que c’est le créateur en personne de ce sport de voile, ludique et passionnant, Bruno Legaignoux qui en fut l’initiateur au village. Breton d’origine, c’est lui qui, dans les années 80, a mis au point avec  son frère Dominique le premier kite à structure gonflable. Mélange exaltant de wakeboard, de la planche à voile, du surf et du parapente le kite connait un essor  ébouriffant avec plus d’1,5 millions de pratiquants dans le monde.

C’est dans les années 2000 que Bruno, installé à Las Terrenas a pris conscience des atouts du spot pour ce nouveau sport de voile. Cependant, malgré l’engouement immédiat les débuts furent laborieux. D’abord, il y avait un coût que peu pouvait assumer. Puis face à des « riders » peu expérimentés, ce sport innovant se révélait dangereux, beaucoup se sont frottés aux coraux de la barrière de corail avant de savourer le bonheur de voler sur l’eau. A l’ouverture de Pura Vida, la première école de kite,  on regardait Leif, son créateur, d’un air goguenard…. Et pourtant, lui y croyait dur comme fer et l’histoire lui a prouvé qu’il avait bien raison. C’est à cette époque qu’apparurent les premiers « champions » de la discipline, les premiers pros. Parmi eux, mon chouchou, évidemment, Joseph Voleau. Jojo comme l’appelaient les petits mômes ébahis devant ses performances. A son palmarès, un titre de vice-champion du monde décroché à Cabarete, plusieurs titres de champion d’Amérique Latine et du Brésil…. Aujourd’hui, Jojo est installé dans le nord du Brésil avec son épouse Graziela et ses deux bouts de chou, Nathan et Dylan. Bien sûr toute la famille a goûté aux plaisirs du kite. Ils ont ouvert une école de kite dans une jolie pousada à Ilha do Guajiru, au bord d’une lagune enchantée où quand il en a encore le temps, Jojo dispense de précieux cours à des aficionados intemporels. http://www.puravidaclub.com.br/fr/. Le reste du temps, il parcourt l’Amérique du Sud en temps qu’examinateur officiel IKO, pour former les futurs moniteurs.

A Las Terrenas, Leif qui n’a jamais baissé les bras, s’est associé à d’autres passionnés, Stan, Kinito Azor, Daniel Bautista. Ensemble, ils ont monté la très prisée école Estilo de Vida. Instructeurs internationaux d’excellente réputation, ils se donnent à fond dans leur job, ne lésinant jamais à donner de leur temps quand il s’agit de former des jeunes passionnés. La semaine dernière, la récompense à leur travail de longue haleine : un jeune élève de leur école, Lorenzo Calcano s’est illustré en Chine en se classifiant avec brio pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse. Et, s’il est monté sur la 3ème marche  du  podium devant des centaines de mômes du monde entier, la 1ère place était occupée par un autre gamin de la région, Adeuri Corniel de Cabarete. La République Dominicaine et Las Terrenas en particulier exultait de joie, 2 de leurs enfants parmi les 3 meilleurs du monde !

Leif les connait bien ces deux-là. En Adeuri, un super garçon de 17 ans,  il voit sans conteste le futur champion du monde. Quant à Lorenzo, 17 ans lui aussi, c’est avec beaucoup de fierté mais aussi d’émotion qu’il en parle. Natif d’un bario du village tout près de la mer, Lorenzo est un gosse sympa, une grande famille qui le soutient mais une vie pas toujours simple dans un milieu très pauvre. C’est tout petit qu’il a commencé à se passionner pour le kite, à en rêver. Chaque matin, imperturbablement, alors que Leif avait installé son école pas très loin de chez lui, il venait le voir, lui demander s’il y  avait du vent, s’il pouvait naviguer ce matin. Jour après jour, le petit était là à guetter les grands, à saisir l’opportunité de se lancer sur les flots. Et cette pugnacité, cette force d’esprit, cette volonté inébranlable a gagné. La passion que Leif voyait dans ses yeux lui a ouvert les portes de la gloire.

Le kite, une belle passion qui en est encore à ses balbutiements mais qui se transmet à Las Terrenas de passionnés en passionnés. Il y a eu Bruno, Fred, Eric puis Jojo, Leif, Stan et les autres et maintenant Lorenzo, à coup sûr va prendre la relève et poursuivre cette belle aventure.

Avec beaucoup d’humilité, Leif me raconte qu’il ne se contente pas d’enseigner les techniques du kite à ses petits, il leur apprend du mieux qu’il le peut les connaissances essentielles qui ne sont pas toujours assimilées à l’école. Et quand je lui demande ce que cette victoire des deux jeunes dominicains va apporter pour le kite dominicain, il me répond « c’est drôle, depuis leurs victoires, je vois plein de gens dans tout le pays qui initient des jeunes au kite alors qu’il y a encore un mois, on n’était vraiment pas beaucoup à le faire » ….

Leif a plein d’idées en tête, il ne s’arrête jamais, alors je ne vais pas abuser de son temps… mais avant de partir, presque timidement il ajoute : j’ai oublié de parler de la maman de Lorenzo qui est une femme remarquable et surtout de Dolorès sa grand-mère, une personne exemplaire, ah oui et aussi Raquel del Rio qui manage Lorenzo actuellement et puis Olivia du Mosquito, puis Stewart Pupo et Anne Satin bien sûr…. qui participent financièrement aux déplacements du jeune prodige….. C’est pas beau ça…. Merci à tous !

Estilo de vida . Las Terrenas

Leif 8098786640

Stan 8098647051

estilodevidalt@gmail.com

Site web en cours de construction.

Publicités