Tia Dadette craque pour le champignon de Paris ou l’un de ses cousins

Sans titre-1

Je ne sais pas pour vous, mais moi qui aime cuisiner et savourer une belle assiette, je suis mes envies de tous les jours. Certaines peuvent attendre une journée ou plusieurs mois, peu importe, mes envies doivent être satisfaites !!!!
Et lá, j’ai envie de Champignons Farcis………. au Champignon !!! tout simplement… mais qui va me faire dériver sur son accompagnement bien sûr !!

Vous voyez quelquefois ces gros Champignons blancs, bien larges et dodus ?? quelle belle assiette végétale  ! légèrement brossés, peau enlevée si nécessaire, surtout pas lavés à l’eau
Enlevez donc les pieds et prenez d’autres champignons plus petits (d’autres espèces aussi) et taillez le tout en tout petits dés ou lamelles, comme vous le sentez.
Poêlez votre émincé à feu doux dans un peu de beurre légèrement citronné.. un peu de sel, de poivre, et du persil plat émincé très finement. Evitez l’ail qui enlèverait le goût si riche du Champignon. Ne laissez pas le Champignon rentre toute son eau, il doit cuire un peu mais rester bien juteux à l’intérieur.
Vous ferez de même pour les têtes des gros champignons, n’hésitez pas à bien les assaisoner, mais éviter de mettre du citron dans l’intérieur, cela les rendrait trop acides, surtout avec le citron vert d’ici.
Il vous suffit maintenant de mettre votre émincé de Champignon dans la tête du gros Champignon cuit….
Si vous voulez vous pouvez ajouter au dernier moment des cœurs d’artichauds cuits légèrement poêlés, du Jamón Serrano, des morceaux de bûche de Chévre fondus à température avec un peu de Thym, et quelques pousses d’épinards vitement fondues au beurre posées délicatement dessus.

Et quoi de mieux qu’un magret de Canard pour accompagner ce beau Champignon Farci ?
Là aussi c’est très simple. Eliminez de votre Magret les parties de nerfs qui peuvent encore rester (parties blanches et filandreuses). Tailladez la peau en quadrillé avec un couteau bien aiguisé, sans toutefois aller jusqu’à la chair. Prenez soin que votre Magret soit bien à température ambiante avant de le cuire.
Dans une poêle sèche préchauffée à feu très moyen, posez le Magret côté peau.. La graisse fond peu à peu… une fois bien fondue, haussez alors le feu pour bien faire dorer la peau. Retournez votre Magret côté chair pour la saisir à feu plus vif.
Ma cuisson préférée est croustillant dessus, chaud dedans et encore saignant. Donc une cuisson assez rapide à feu vif. 2 mn maxi côté chair selon l’épaisseur du Magret.
Sortez le Magret et recouvrez-le de papier aluminium pour qu’il puisse se détendre un peu, 5 à 10 mn maxi.
Coupez le Magret en tranches bien fines, votre couteau doit être un peu large et long, lame fine, surtout bien aiguisé. Un peu de Sel de Guérande, du Poivre du Moulin, (j’assaisonne de même avec un peu de Thym frais le jus rendu par le Magret au repos).
Quelques feuilles de laitue bien craquante choisies plutôt dans le cœur mais un peu vertes, arrosées du jus du Magret assaisonné.
Vous pouvez aussi choisir de faire une belle Côte de Bœuf au Barbecue, des Entrecôtes …

Et puis….. quelques pommes un peu acides poêlées au beurre, bien dorées, encore légèrement craquantes, arrosées d’un peu de miel au Gingembre……

Prenez ce que voulez dans cette petite recette, l’un, ou  l’autre, ou le tout, je vous laisse le plaisir de jouer avec, et surtout vous souhaite un très

Bon Appétit !!

Publicités