Léo.

Vous me connaissez maintenant et savez à peu près tout de ma vie, de mes joies, de mes peines, de mes coups d’cœurs et de mes coups d’gueule. Vous savez donc que j’entre dans une période grisouille où, inévitablement, mes amis à 4 pattes, peu à peu vont me quitter. Lundi dernier, Mina s’en est allée…. Grande tristesse après près de 15 années de bonheur. Puis, vendredi, une petite boule d’amour, une incroyable pile électrique, un électron libre, un diablito, un monstre à pattes …. est entré dans notre maison et dans notre vie. Léo, 1 mois et demi.

Non, il ne remplace pas Mina, rien ne peut remplacer un animal aimé, avec lequel on a partagé une belle amitié. Simplement, Léo est arrivé au bon moment. Sa vivacité, son peps inégalable, sa joie de vivre a redessiné un sourire sur mon visage, à rajouté de belles couleurs dans ma vie.

Je lui avais déjà rendu visite chez sa première maman et, avais eu le privilège de faire la connaissance de Mia, sa sublime maman et ses 3 petits frères et sœurs. Son papa, Rocco est un merveilleux chien lui aussi. C’est Mimi qui est allé le chercher vendredi. J’ai préféré l’attendre bien sagement au château de feuilles, tentant d’expliquer à mes toutous très intrigués par mon bavardage incessant que leur vie était sur le point de changer du tout au tout. Ca n’a pas loupé !

L’arrivée du nouveau BB s’est super bien passée. On le renifle devant, derrière. On lui tourne au tour, au passage le retourne aussi, on l’observe. Léo n’est presque pas intimidé, tout au plus surpris quand la meute se met à aboyer lorsqu’un bruyant hélicoptère est passé juste au-dessus de nos têtes. C’est l’heure du repas, l’appétit est bien là. Puis du caca dans le grand jardin….. Mais c’est quoi ce truc vert qui me chatouille les patounes. Chic, des flaques d’eau, on se roule dedans, c’est bon ça…. Plouf dans la piscine, c’était pas prévu. Mais Léo sait nager et pour cette fois,  je le tire de ce mauvais pas. Plus tard, je lui apprendrai comment s’en sortir tout seul, comme un grand, comme les autres. La journée s’est déroulée, tranquille…. Mais la nuit….. un calvaire. Déjà que mon sommeil n’est jamais au beau fixe, là j’ai morflé. Bien sûr, le diablito a fini dans mon lit, ce qui ne fut pas au goût des autres. Le lendemain, l’amitié que je pensais acquise s’est transformée en grognements et exhibition de grandes dents terrorisantes, enfin terrorisantes pour moi, lui, ne semblait pas en être perturbé, ce qui me perturbait encore plus. La journée est passée, assez angoissante. Diego, mon grand malinois d’amour a fait la gueule et a fait sa tronche diabolique de chien d’attaque avec des dents de 15 cm, Cheyenne itou quant à Charlie, elle était au bord de la dépression. Même Tatoo s’est interrogé sur la nécessité d’introduire ce terrible élément perturbateur dans notre douce et harmonieuse complicité. La nuit fut tout aussi catastrophique que la précédente.

Il fallait agir et vite. Pour éviter de faire n’importe quoi, un petit message à Claude. Ben oui, Claude des chiens. Le meilleur comportementaliste que je connaisse mais qui, pour le moment bosse toujours à St Martin. C’est pratique ! Bref, quelques conseils, parait que c’est normal et que Léo doit trouver sa place dans la meute. Un précieux sésame  « Pas toucher »,un petit coup de torchon sur le museau trop agressif et tout devrait rentrer dans l’ordre….. Hier, Léo est allé faire un petit tour au village avec papa Mimi. Réticent au début, il a très vite accepté la laisse et parait que s’est comporté comme un vrai petit ange. A la maison, ça va plutôt mieux. Aucun des toutous ne se laisse intimider par sa jolie bouille d’amour, Diego est encore tiède à son égard mais, visiblement ça va mieux. Et la nuit ! Et bien les nuits se passent dorénavant dans le lit de papa Mimi avec p’tit Tatoo. On ferme la porte et nous, dans notre chenil, on dort tranquille……

Soit le bienvenu dans ta maison Léo. On t’aime déjà très fort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.