Havre  de paix au milieu du village, la Boulangerie Jean nous raconte sa petite histoire…..

 

Mais qui vois-je en arrivant….. Mais oui, c’est bien Ghislaine du XO et son sourire légendaire. Non, non elle ne s’est pas trompée d’adresse et n’a pas non plus rompu avec Thierry… pas de chance les mauvaises langues ! Elle est juste venue donner un coup de main à ses copains de toujours Christine et GG, les heureux parents de ce nouveau BB. Il faut dire que ceux-là se connaissent depuis longtemps, ils viennent du même endroit, un petit village perdu dans le midi pyrénéen et, depuis 10 ans, alors que Ghislaine et Thierry ont allègrement franchi le pas et se sont installés à LT, Christine et son mari y passent régulièrement leurs vacances. Les enfants ont grandi et, depuis quelques temps, ils songeaient sérieusement à se délester de leurs racines pour venir vivre et travailler dans notre village. Voilà chose faite, abandonnant grands enfants et petit-enfant, après avoir vendu bijouterie pour Christine et boulangerie pour GG, ils ont mis la jolie Fifi, leur golden retriever dans la valise et ont débarqué à Las Terrenas. Tout naturellement, c’est parce qu’elle appréciait ce lieu et que, maline, elle en avait évalué son potentiel caché que Christine s’est intéressée à ce vaste espace au milieu de la plaza Rosada, devant le Lindo. Il faut dire qu’elle bouge bien cette place, à côté du supermarché, Bruno « le coiffeur des stars » (je l’adore)  en est une des locomotives, tout comme le nouveau centre d’esthétique très prisé attenant à son salon, la couturière brésilienne à l’excellente réputation, la banque, le centre d’envoi de courrier, la pharmacie, sans oublier le bazar enchanté de Katia et son délicieux fouilli…. et toutes ces agences immobilières qui s’y pressent de plus en plus nombreuses. Peu à peu, la place longtemps boudée est devenue un des lieux incontournables de LT.

Après un gros dépoussiérage et un relooking extrême, l’espace de Christine, au milieu de tout ce beau monde,  est devenu convivial, cosy, clair, ouvert sur l’extérieur, aéré. De jolis meubles confortables de bois blond couverts de coussins moelleux accueillent au centre du village, mais dans un calme absolu une clientèle variée, curieuse et gourmande. GG était boulanger dans on autre vie ainsi que son papa Jean. La Boulangerie Jean est née. De subtils pains différents, croustillants, natures, aux graines, complets…. des croissants succulents, de bons gâteaux maison, des clafoutis généreux, savoureux et moelleux, mais aussi pour les petits creux gourmands des quiches, des tartes salées, pleins de sandwichs variés des croque-monsieur ou des petites salades mélangées. Les petits-dej. à partir de 7 h font l’unanimité et tout au long de la journée, jusqu’à 7 h le soir, les gourmets malins trouvent ici de quoi assouvir leur petite faim, siroter un petit verre ou déguster un bon café. Christine, GG, Judith (ancien pilier du kiosque de Sandro à Poppy) et Bérénice sont aux petits soins de leur clientèle qu’ils chouchoutent avec beaucoup de passion et d’amour.

J’ai adoré ce petit intermède, rencontré des gens charmants qui parlent à leur chien (et ça çà ne trompe pas) et découvert un endroit fort sympa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s