Juste une mise au point…..

P1010454

13 années. 13 années que je vis une vie de rêve dans ma « casa del olvido », entourée de mes 10 chiens. Mon voisin qui a rejoint le quartier il y a environ 2 ans a lui aussi 2 chiens. Parfois les miens et les siens se chamaillent à travers le grillage, rien de plus normal. Puis, il y a les autres voisins qui, eux-aussi ont 1 chien. Plutôt ronchon, il aboie tout le temps, de façon lancinante, pour rien, juste parce que ben c’est comme ça, il aboie. Ma voisine a une petite chienne Lolita, très calme, elle a juste beaucoup de chagrin et le montre quand ses maîtres l’abandonnent pour quelques jours…. Ca fait pas mal de chiens tout ça, voyons 14 sur quelques centaines de mètres carrés…. Sans compter le jeune homme qui vient régulièrement entraîner ses malinois dans le terrain vague à côté. Mais on le sait, nous qui avons décidé de vivre avec nos chiens, on accepte les colères épisodiques des uns et des autres. Mis à part le ronchon qui râle tout le temps, il faut quand même avouer que l’on s’en sort bien.  Je ne sors pratiquement jamais de chez moi, allez, disons à tout casser 3 heures par semaine, les bonnes semaines, mais je peux aussi rester cloîtrer dans mon petit paradis plusieurs semaines sans mettre le bout du nez dehors. Et, juré, pas d’aboiement intempestif ni d’un côté ni de l’autre et si par hasard, sur le chantier d’en face les ouvriers hurlent trop fort ou les machines pétaradent un peu trop, ou les camions klaxonnent à tort et à travers, et que mes chiens s’étonnent et le font savoir, je dis stop et tous se calment. Sauf que, ben quand je ne suis pas là (3 heures par semaine…… au mieux, entre 11 h et 2h) personne ne dit stop et les chiens, gardiens des lieux, dérangés par les bruits du chantier qui n’en finit pas, inquiets, remplissent leur rôle et aboient.

Ce matin, je suis sortie et le responsable du chantier m’a téléphoné, gentiment, mais pour se plaindre. J’ai horreur de déranger. J’ai appelé ma voisine dont la maison touche la mienne, aucun bruit me dit-elle. En catimini, je suis venue, j’ai écouté et … ben non, aucun bruit. Pas d’aboiement ni d’un côté ni de l’autre. Je suis certaine qu’il ne m’a pas appelé pour rien, juste un peu noirci le tableau, exagéré les choses, mais quand on décide de s’implanter dans un quartier, il faut l’accepter tel qu’il est. Ce n’est pas le pire de LT, loin de là, on y côtoie encore des gens respectueux et, à preuve du contraire, depuis quelques années, c’est quand même le bruit du chantier le point noir de cet endroit. Au moment où je vous confie mon état d’âme, après les bétonneuses, les tronçonneuses, les raboteuses, ce sont les marteaux et des scies sauteuses qui se déchaînent à 100 mètres de moi de l’autre côté de la rue …..Et ça fait des années que ça dure….. Monsieur, il faut relativiser les choses, ce matin mes chiens ont peut-être aboyé quelques minutes, sûrement pas pour rien. Juste dommage si ça tombe au moment où un client vient visiter vos constructions. En même temps mieux vaut qu’ils connaissent leur environnement ou bien leur mentiriez-vous. Je ne veux rien envenimer et serai toujours là pour veiller à gêner le moins possible mon entourage, mais si une fois à chaque tremblement de terre ça bouge un peu du côté de chez moi, faites comme moi, pensez à autre chose et terminez votre ouvrage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.