Et pourquoi pas….. un bon couscous de Tia Dadette

 

Sans titre-1

Ah le Couscous….

… oui c’est difficile, long, compliqué, quand il est fait dans les règles de l’art !!

Mais on peut se faire plaisir quand même à la maison, sans trop de tracas quand on a une petite envie de saveurs d’Afrique du Nord, et on peut donc concocter un petit plat se rapprochant du couscous, avec les moyens du bord et rapidement…

– Poulet en morceaux à votre choix

– Collier d’agneau (cocote en dominicain)

–  Tomates fraiches bien mûres(les allongées sont moins chéres sur le marché)

– Courgette

– Carotte

– Oignon

– Navet (quand on ne trouve pas de navet, on peut prendre de gros radis, ils font partie de la même famille, mais les navets c’est quand même mieux)

– Pois chiche (en boite au Lindo ils sont parfaits)

– Raisins Secs (au choix)

– Semoule

– Merguez (au choix)

– Boulettes de viande (au choix, la recette tout á la fin)

– Ras el Hanout ou encore mieux le mélange Couscous que l’on trouve parfois au Lindo

– Sel

Dans un grand faitout, vous mettez de l’eau salée à bouillir avec l’agneau.

Une fois que l’eau bout, vous y ajoutez les tomates coupées grossièrement, l’oignon, et les épices…

Si vous avez une cocotte minute, vous gagnerez du temps. une fois l’agneau cuit, vous ajoutez le poulet et les pois chiches,  10 mn après les autres légumes, vous rectifiez l’assaisonnement, et 10 mn après c’est prêt….

Pensez toujours à vérifier l’assaisonnement, les légumes et la viande « pompent » beaucoup de sel.

Pour cuire la semoule, le plus simple est de mettre la semoule dans un plat pas  très haut que vous pourrez bien couvrir, vous faites bouillir de l’eau salée avec du beurre, une fois que l’eau bout et le beurre fondu vous recouvrez tout juste la semoule de cette eau et vous couvrez le plat… une petite dizaine de minute plus tard, vous « décollez » délicatement votre semoule à l’aide d’une fourchette.

Vous pouvez mettre des raisins secs dans votre semoule avant d’y ajouter l’eau bouillante.

Les Merguez, vous les poêler doucement dans un peu d’huile bien chaude, au dernier moment pour le service.

Pour les boulettes de viande: viande de bœuf hachée, dans laquelle on mélangera du jaune d’œuf, et un mix de :oignon, ail, coriandre fraiche, menthe fraiche, sel, poivre, ras el Hanout, un peu de pain de mie trempé dans du lait pour maintenir le tout.. Faites frire les boulettes à la poele dans de l’huile bien chaude, bien les dorer, et ajoutez-les en fin de cuisson de votre plat , pour qu’elles soient à point.

Si vous avez le temps,vous pouvez faire un petit confit d’oignon (oignon rouge, ras el Hanout, vinaigre, raisins secs, Harissa) tout à feu très doux, vous pouvez le préparez plusieurs jours avant, mis tout chaud dans un pot à confiture que vous fermez bien et renversez, il se conservera sans problème.

Bon appétit !!!

Le grain d’sel en aparté: la recette expliquée par Tia Dadette ne semble pas insurmontable…. allez, chiche, on se lance!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s