La chenille du frangipanier

chenilleC’est dans la nouvelle maison de Lisa, ma petite chienne que nous avons eu la stupéfaction de découvrir un frangipanier tout déplumé, couvert de centaines de ces chenilles splendides. De retour à la maison, investigations chez Dr Google et voici ce que j’ai trouvé.

Ces chenilles fréquentes en Guadeloupe semblent bien s’être aventurées dans notre région, à Cabrera en tout cas.
Une chenille bien colorée
Qu’elle est belle la chenille du frangipanier avec sa tête, ses pieds rouge vif, ses anneaux jaunes sur son corps de velours noir et une sorte antenne dressée à l’arrière. On croirait qu’elle porte un joli pyjama rayé. Elle est grande aussi€: jusqu’à 15 centimètres de long€! Mais, qu’on ne s’y méprenne pas€: qui dit couleurs éclatantes dit «€danger€». Tout oiseau qui se respecte connaît ces règles de base dans la nature.
Que mange la chenille du frangipanier€?
La chenille du frangipanier est très gourmande. Elle aime particulièrement les feuilles du Frangipanier rouge ou blanc d’où son nom de «€chenille du frangipanier€». Elle adore aussi les feuilles de l’Allamanda. Elle les aime tant qu’elle est capable de dévorer toutes les feuilles d’un arbre jusqu’à la dernière, invitant volontiers ses congénères au festin. C’est une vorace€! Une chenille peut dévorer à elle seule une dizaine de feuilles par jour€! Elle possède deux mandibules qui fonctionnent à longueur de journée. C’est pire qu’une vache€! Un frangipanier peut être aussi dénudé qu’un arbre caduc (caduc = qui perd ses feuilles pendant l’hivernage). Cependant, certains botanistes (botaniste = scientifique qui étudient les arbres et les plantes) pensent que les ravages qu’elle occasionne sur les arbres augmenteraient leur floraison. Autrement dit, l’arbre réagirait à «€l’agression€» des chenilles du Frangipanier en donnant encore plus de feuilles et de fleurs. C’est un moyen de défense et de survie que l’arbre a trouvé contre la chenille. Les chenilles seraient-elles de petits jardiniers qui opèrent des coupes rases sur les arbres du jardin pour leur bienfait€? Les scientifiques n’ont pas encore tranché sur la question.
Le savais-tu€?
Le nom de Sphinx vient du comportement des larves. Lorsqu’elles sont dérangées, par un prédateur par exemple, elles dressent leur tête et l’avant de leur corps pour impressionner leur ennemi. Elles ressemblent alors à un Sphinx d’Égypte€! Par erreur on appelle souvent la chenille du frangipanier, chenille rasta. La vraie chenille rasta est reconnaissable par la présence de touffes de poils noirs sur tout son corps, qui ressemblent à des «€locks€» d’où son surnom «€rasta€». Elle ne dépasse pas 4 centimètres de long et se nourrit surtout des feuilles du Laurier rose. Cette petite chenille rasta devient un papillon de jour, noir bleuté avec des taches blanches et le bout de l’abdomen rouge.
La chenille comporte un poison toxique. Inoffensives pour les êtres humains. Elles ne causent ni brûlures ni démangeaisons. Cependant, il ne faudrait pas s’amuser à les croquer car elles sont pleines du poison que contiennent les plantes qu’elles dévorent (elles-mêmes étant immunisées contre ce poison). Les oiseaux et les lézards les gouttent une fois, mais ils les recrachent aussitôt et ne recommencent plus jamais cette fâcheuse expérience. C’est pour cela qu’elles affichent de si belles couleurs€; elles avertissent tous les mangeurs de chenilles€: «€Attention, je ne suis pas comestible€!€». Dangereuses cependant pour les chiens ou chats qui oseraient s’y frotter et les croquer juste pour jouer.
Un grand papillon de nuit

sphinx
Comme chacun sait, les chenilles deviennent des papillons. Or, la chenille du frangipanier devient un papillon de nuit ou «€nocturne€». Il s’agit du Sphinx du Frangipanier. Il possède un corps beaucoup plus puissant et fuselé que les papillons de jour. C’est un très grand papillon€: son envergure peut atteindre 15 centimètres (envergure = dimension des ailes). Ses ailes avant, sont très allongées, ses ailes arrière sont beaucoup plus courtes. Il a un vol vibrant comme un colibri et il peut butiner les fleurs sans se poser. La femelle est toujours plus grande que le mâle. Elle pond des œufs qui donnent des larves qui deviennent ensuite des chenilles. Quand une chenille a fini de grandir, elle descend de la plante et se fait un cocon formé de feuilles mortes collées entre elles par des fils de soie. Dans cette logette, la chenille se transforme en chrysalide que l’on appelle en créole «€tobi€tobi€» . Du cocon sortira un papillon tout gris et moucheté, se confondant parfaitement avec l’écorce d’un arbre où il se pose.
Il faut savoir que le papillon ne garde pas le poison qui vient de la plante dont il se nourrissait quand il était encore une chenille. Il est donc plus vulnérable et c’est une merveilleuse friandise pour les oiseaux. Tu comprends donc qu’il a tout intérêt à ne pas se faire repérer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.